4 – « Pandémie » « Covid-19 », fraude de la secte mondialiste luciférienne pour mettre en place un gouvernement mondial totalitaire

  • 4. 1. « Pandémie » de « covid-19 », cas pratique d’ingénierie sociale
  • 4. 2. Crise  « covid-19 » planifiée
    • Pandémie et vaccins mortels planifiés depuis 2009
    • Le « déconfinement » n’est pas un retour à la liberté : « Stop and go », « 2ème vague », « rebond », « mutation », « reconfinement »…
    • Documents de base : « gouvernance » mondiale, World economic forum , agenda 2030, fondation Rockefeller…
    • Covid programmé jusqu’à mars 2025
    • Kits de test Covid-19 achetés en 2017 par la plupart des gouvernements du monde
  • 4. 3. Programme mondialiste de la frauduleuse pandémie « covid » pour prétexter le « grand reset » : agenda 21 (2021) & agenda 2030, reconfinements, second « virus » « covid-21 », « troisième vague », « vaccin » à nano-particules & tatouage d’identification numérique, grand reset, revenu de base universel, monnaie numérique, crédit social, camps d’isolement, dépopulation, double numérique 6G, etc.
  • 4. 4. Fausse pandémie de la secte mondialiste luciférienne pour son  gouvernement mondial communiste : Une poignée d’antichrists lucifériens (satanistes) veulent diriger le monde
    • Les gens auraient déjà du se réveiller sur la fraude « covid » qui sert à mettre en place le gouvernement mondial communiste de la secte mondialiste luciférienne
    • Le communisme fait parti du satanisme
    • Possession satanique de masse
    • Le mensonge du « covid » est l’apostasie de la loi naturelle
    • La fraude « pandémie covid19 » d’origine luciférienne manifeste nécessairement son esprit antichrist

1- Fraude et canular de la « pandémie » de coronavirus « covid-19 » prouvée

2- La « pandémie » « covid-19 » camoufle l’épidémie du syndrome des micro-ondes et 5G

3- « Covid-19 », grippe des chemtrails, et manque de vitamine D

 

4. 1. « Pandémie » de « covid-19 », cas pratique d’ingénierie sociale*

*Ingénierie sociale : ensemble des techniques neuro-psychologiques de contrôle, de manipulation et de transformation des individus et des sociétés à leur insu (stratégie du choc, fabrique du consentement, contrôle mental, programmation mentale, mèmes ou éléments de culture/civilisation transmis par imitation, neuro-piratage, etc.).

Lucien Cerise, sur la crise sanitaire du coronavirus un cas pratique d’ingénierie sociale et de gouvernance par le chaos : « En France, et plus largement en Occident, la crise sanitaire du coronavirus présente un cas pratique d’ingénierie sociale et de gouvernance par le chaos. Nous retrouvons la même structure qu’avec la « menace terroriste » : un mélange de réel et de fiction, combiné à deux stratagèmes bien connus qui sont 1) le pompier pyromane et 2) le triangle de Karpman.

« Sur le mélange réel/fiction, souligné dans son dernier livre par le professeur Raoult – qui se fait le disciple occasionnel de Jean Baudrillard : les partisans du « tout réel » ont tort, les partisans du « tout fiction » ont tort. Exemple : ce n’est pas parce que la « version officielle » de la crise coronavirus est fausse qu’il n’y a pas d’épidémie ; de même, ce n’est pas parce que la « version officielle » des attentats terroristes est fausse que les attentats n’ont pas lieu. Des événements ont lieu, et c’est la narration explicative qui est fausse, pas les événements en eux-mêmes.

« L’analyse de la crise actuelle révèle aussi l’application des techniques du pompier pyromane et du triangle de Karpman, c’est-à-dire le jeu de rôles bourreau/victime/sauveur. Le pouvoir laisse la situation de crise s’installer, voire l’aide à s’installer, volontairement ou involontairement. Dans le réel, le pouvoir occupe donc la place du pyromane, donc du bourreau. Puis, une fois que la crise est installée et en cours, le pouvoir se présente comme le sauveur, qui va donc nous sauver de la crise qu’il a lui-même installée furtivement, tel un pompier qui éteindrait l’incendie après l’avoir lui-même allumé discrètement ». Géopolitique du coronavirus I – entretien avec Valérie Bugault.

4. 2. Crise « Covid-19 » planifiée

Le « déconfinement » n’est pas un retour à la liberté : « Stop and go »,  « 2ème vague », « rebond », « mutation », « reconfinements »…

De Niels Fergusson, le « modélisateur » informatique d’épidémie suivi par les « gouvernements » – source Imperial Collège (une agence maçonnique de la secte mondialiste luciférienne)

Modélisations de « nouvelles vagues« . Le but de ses « modélisations » (frauduleuses) informatiques et statistiques (frauduleuses) est que chaque suspicion (frauduleuse) de « nouvelle » vague (frauduleuse) crée une telle peur chez les sots qui croient au mensonge de la « pandémie » parce qu’ils n’ont pas cru en la Vérité, que des confinements, des restrictions de libertés et des destructions de tissus économiques pourront continuer automatiquement et tout à fait aisément, non seulement sans aucune résistance des populations mais avec une approbation zélée pour la plupart, et jusqu’à être – tellement ils se sont laissés programmer – des abrutis partisans de l’identification numérique et du « vaccin » contre le « covid19 », d’une monnaie numérique mondiale (voir plus haut 1. 15 ID 2020, WIPO : 2020 060606 Microsoft), d’un revenu universel rendant dépendant du système, et d’un gouvernement mondial totalitaire.

Reconfinements pour prévenir la « nouvelle vague ». Des reconfinements ont été prévus contre une  « deuxième vague » frauduleuse ou même seulement pour la « prévenir » :

« Deuxième vague » renommée « rebond » sans malades, sans hospitalisations et sans morts. Pour appuyer le mensonge de « deuxième vague » qui n’existe pas puisque la première non plus n’a pas existé, est avancé un nouveau terme de « rebond » avec des chiffres (frauduleux) de gens testés positifs en augmentation : Mais ces gens sont testés positifs avec des tests non-fiables jusqu’à 60% (jusqu’à deux tiers faux), qui détectent aussi des coronavirus de rhumes et de grippes passées ; Et ces gens ne sont pas malades. Un « rebond » sans malades, sans hospitalisations et sans morts.

Nouvelle « vague » avec un virus qui « mute ». Et si jamais le mensonge de la deuxième vague n’avait pas suffisamment d’adhésion aveugle des sots (ce qui est très peu probable), le plan B est déjà prévu avec l’annonce frauduleuse d’un virus qui « mute » :

Tromperie médiatique pour initier dans les esprits une « 2ème vague ».

Un exemple typique de tromperie médiatique pour initier dans les esprits une « 2ème vague » :

Dans l’exemple ci-dessus, il n’y a pas de « nouveaux cas », il n’y a que des « testés », en plus grand nombre, avec des tests non-fiables ; Il n’y a pas d’admissions en réanimations pour cause de « covid », il n’y a que des admissions en réanimations de différentes pathologies étiquetées frauduleusement « covid ». Mais après avoir vu le titre, celui-ci restera gravé dans le cerveau (neuro-piratage).

Un autre exemple de tromperie médiatique pour initier dans les esprits une « 2ème vague » :

Dans l’exemple ci-dessus, le titre incite à croire à une « réinfection pandémique » en masquant qu’il s’agit juste d’une personne non-malade, seulement testée positif avec un test non-fiable, peut-être un faux positif, et peut-être juste à cause d’un rhume passé.

Un autre exemple de tromperie pour une « 2ème vague » :

L’exemple ci-dessus combine la « réinfection » avec la mutation du « virus ». Mais de toute façon tout cela est fondé sur des tests pas fiables et pas fait du tout pour diagnostiquer, qui se sont avérés positifs, puis négatifs, puis re-négatifs, puis re-positifs.

Le plan mondialiste « Covid » se fera par phases de déconfinements partiels, de réapparitions de « pandémie », puis de reconfinements, puis de redéconfinements, puis de recontaminations, etc., avec toujours plus de contrôle des populations et de restrictions de libertés sur des années.

Ces choses ont été prédites. Ces2èmes et 3èmes « vagues », « mutations », et 2èmes et 3èmes « confinements » dont il est question ci-dessus (et qui sont tous frauduleux) ont été prédits ici dès avril 2020 ; ce qui n’était qu’une question de bon sens quand on a pris la peine de s’informer correctement. Ensuite en 2020 puis début 2021 tous ces mensonges et ces mesures se sont confirmés dans les faits. Le « covid » planifié est prouvé. Les « vagues », « variantes » et « reconfinements » suivants surviendront donc bien jusqu’en 2024/2025. 

Un faux document d’un 3ème confinement officiellement planifié pour le 12 mars 2021 a été beaucoup relayé sur internet et jusqu’à la télé,  même sur TF1. L’auteur a expliqué qu’il a fait ça pour la lutte contre les « fake news ». La bonne blague. Evidemment ce faux document qui sert explicitement soi-disant à lutter contre les « fake news », sert implicitement à lutter contre les « conspirationnistes ». Fabriquer un faux à en-tête officiel gouvernemental est un délit, et le publier un autre, mais le type qui a fait et publié ce faux document n’a même pas été inquiété quand la police verbalise des gens sans masque dans les montagnes. Ceci n’est qu’une manipulation. Un faux officiel et public n’est en rien inquiété comme délit, mais par contre ne pas mettre bien son masque même dans la nature est passible d’amende de 135 € (et peut-être même de la prison en récidive) et pour un canular ! L’escroquerie en est arrivée à ce point. Mais ce n’est pas parce qu’un faux document existe qu’il n’y a pas de vraie planification de la fraude  « covid ». Voir au 1. 6. Médias menteurs ce qu’est une vraie fake news des médias officiels (qui pointent du doigt les « fake news » et les « conspirationnistes »).

Documents de base : « gouvernance » mondiale, World economic forum, agenda 2030, fondation Rockefeller…
Covid-19 programmé jusqu’à mars 2025

Document de la Banque mondiale PDF : « Projet mondial de préparation stratégique et de réponse au COVID-19 »

World-COVID-19-Strategic-Preparedness-and-Response-Project

Source : documents.worldbank.org/en/publication/documents-reports/documentdetail/993371585947965984/world-covid-19-strategic-preparedness-and-response-project (Doc PDF 60 pages Anglais, p 1)

 

« kits de tests Covid-19 » achetés en 2017 par la plupart des gouvernements du monde

Le site WITS (World Integrated Trade Solution) worldbank.org suit le commerce mondial et répertorie les noms des objets expédiés et les tarifs facturés. Des kits de tests Covid-19 ont été commandés et reçus dans le monde dès 2017 par les gouvernements des états membres des Nations Unies. Soit le « covid-19 » a été planifié, soit le « covid-19 » n’est pas un nouveau virus. Ceux qui objectent qu’il se pourrait que ces tests de 2017 et 2018 aient été renommés plus tard « covid-19 » pour les besoins du répertoire de commerce mondial de la banque mondiale, devraient se demander pour quelle maladie ces tests sans étiquette auraient été commandés et reçus ? S’ils sont normalement constitués ils devraient trouver la réponse : La grippe ou le virus du « covid » qui n’a pas été isolé parce qu’il n’existe pas ? La vérité est que le « covid » est une fraude, qu’il a été planifié, et que tous les états sont complices. 

WITS – Kits de tests covid-19 2017 – 2018

Ces pages ont été depuis supprimées sur le site WITS et remplacées par les suivantes :

Nouvelle page WITS année 2017 « tests covid-19 » :

Nouvelle page WITS année 2018 « tests covid-19 » :

Comme la fraude a été montrée, le site WITS a depuis peu supprimé ces pages « kits de tests Covid-19 » années 2017 et 2018, comme on peut le voir ci-dessus. D’autres pages (au contenu frauduleusement modifié) les remplaceront peut-être ensuite. C’est la façon de faire des menteurs.

4. 3. Programme mondialiste de la frauduleuse pandémie « covid » pour prétexter le « grand reset » : agenda 21 (2021) & agenda 2030, reconfinements, second « virus » « covid-21 », « troisième vague », « vaccin » à nano-particules & tatouage d’identification numérique, grand reset, revenu de base universel, monnaie numérique, crédit social, camps d’isolement, dépopulation, double numérique 6G, etc.

Une ancienne asst. au logement (USA), Catherine Austin Fitts, explique comment les mondialistes envisagent d’utiliser le «CV-19» pour asservir l’humanité : vidéo frauduleusement censurée par youtube :

Autre lien Vidéo VF 

vidéo VO anglais (aussi frauduleusement censurée par youtube)Autre lien

4. 4. Fausse pandémie de la secte mondialiste luciférienne pour son gouvernement mondial communiste : Une poignée d’antichrists lucifériens (satanistes) veulent diriger le monde

La  « pandémie » frauduleuse du coronavirus ¹ « Covid-19 » de la secte mondialiste ² sert de prétexte pour arriver à faire accepter son gouvernement mondial non seulement sans résistance mais aussi avec l’aval des populations, à l’aide d’une frauduleuse « crise » sanitaire à laquelle la plupart des gens croient aveuglément, afin d’établir un  « nouveau » système babelien ³ mondial totalitaire communiste depuis longtemps préparé, en neutralisant les puissances des nations et les résistances des populations par un emprisonnement un « confinement » forcé inédit dans le monde entier ³ .

¹ Corona virus. Corona signifie couronne. Les coronavirus sont des virus de rhume et de grippe à forme coronale. Dans le contexte de la frauduleuse « pandémie » de coronavirus « covid19 » organisée par la secte mondialiste luciférienne, c’est directement relatif à la couronne cabalistique « kéther », et à l’institution de l’avènement du règne de Lucifer, le vrai maître de la secte mondialiste luciférienne, par un gouvernement mondial exécutif. 

² Secte mondialiste. Le mondialisme est une idéologie qui n’est pas la mondialisation naturelle. La secte mondialiste luciférienne (communistes, franc-maçons, b’nai brith, illuminatis, satanistes, etc.) derrière laquelle se loge le culte luciférien (*) et le plan multiséculaire de « république universelle » réunit les « élites » bancaires, politiques, économiques, scientifiques, européistes, atlantistes, globalistes, etc., travaillant tous pour un gouvernement mondial (existant déjà dans l’ombre  depuis longtemps) dont la planification et la préparation ont été très largement documentées et prouvées. (* culte luciférien : culte de Lucifer ; les satanistes se font passer pour «illuminés», de même que «Satan lui-même se déguise en ange de lumière» cf 2 Cor. 11, 14)

³ Babelien. De Babel. L’idéologie cachée derrière la construction de la tour de Babel est luciférienne, et figure le mondialisme contemporain.

Les gens auraient déjà du se réveiller sur la fraude « covid » qui sert à mettre en place le gouvernement mondial communiste de la secte mondialiste luciférienne

Rien n’a été plus facile pour la secte mondialiste des lucifériens que cette manipulation des masses aujourd’hui, préparée depuis des décennies par une ingénierie sociale acceptée sans résistance. Cette « pandémie » servira encore pendant longtemps de prétexte frauduleux au plan mondialiste de gouvernement mondial totalitaire communiste-capitaliste (la Chine en étant le modèle) qui se fera par phases de déconfinements partiels, de réapparitions de « pandémie », puis de reconfinements, puis de redéconfinements, puis de recontaminations, etc., avec toujours plus de contrôle des populations et de restrictions de libertés sur des années.

En vérité toute cette mascarade « covid19 » a une mortalité réelle similaire à celle de la grippe. Cette mascarade n’est rendue possible que parce que les hommes vivent obstinément dans le mensonge, envoûtés par le mensonge. La plupart ayant renié la Vérité mourront obstinés dans le mensonge. 

La secte est en train de tenter (avec facilité) de mettre en place son gouvernement mondial par le chaos (et la contradiction pour pirater les cerveaux), avec une fausse pandémie bien acceptée par les gouvernements et les populations, un « vaccin » / puçage nanométrique accepté facilement qui rendra les gens malades… du « covid », avec une augmentation planifiée des « cas covid-19 » avec des tests bidons, avec une « mutation du virus » pour lequel il faudra vivre avec, avec le déploiement de la 5G qui rendra les gens malades… du « covid », avec des mesures liberticides locales et ciblées au début pour être facilement acceptés des populations, puis plus importants par la suite où de moins en moins de chose seront autorisées, chaos nécessaire au « nouvel ordre mondial » de la secte et à la mise en place de son gouvernement accepté facilement par la plupart.

Ci-dessus, captures de la vidéo de la WFA évidemment frauduleusement censurée par youtube

Exemple de « l’élite » mondialiste donnant ses ordres à Macron par la messagère de la secte mondialiste luciférienne « Lady  Gaga » :

Traduction Twitter ci-dessus @Lady Gaga : « Président Macron – L’année dernière, vous avez montré votre leadership dans la lutte contre les pandémies [Event 201]. Nous avons besoin que vous souteniez la lutte mondiale contre #COVID19 par le biais des @UN [Nations Unies], @CEPI vaccins [Coalition pour les Innovations en matière de Préparation aux Epidémies financée par la Fondation Bill Gates] & @Gavi [Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation financée par la Fondation Bill Gates]. Nous sommes tous dans le même bateau comme #Citoyens mondiaux [élites mondialistes] ».

Propagande « One world »

Cette affiche résume tout :

Traduction :

« One World » = Mondialisme et gouvernement mondial.

« Together at home » = le programme (et programmation mentale) de confinement mondial (en France, il est intitulé « Ensemble à la maison »)

« Deux mains emprisonnent une maison au foyer rouge »= les deux mains (spirituelle=luciférienne ; matérielle=gouvernement mondial) du mondialisme contrôlent les sociétés pour un enfer en famille

« Global citizen » = Citoyens mondiaux (mondialistes lucifériens) 

« World Health Organization » = Organisation Mondiale de la Santé

« Lady Gaga » = une autre anti-Notre-Dame blasphématoire scandaleuse après la luciférienne « Madonna »

Croix inversée = Satanisme et influence démoniaque.

D’autres messagers satanistes de la secte mondialiste luciférienne furent déjà reçu à l’Élysée comme, par exemple, Rihanna, Bono de U2, Angélina Jolie.

Le communisme fait parti du satanisme

L’ONU le fief de la « gouvernance mondiale » est luciférien, c’est-à-dire sataniste et donc communiste. L’ONU a des membres du Parti communiste Chinois à la tête de ses agences comme on peut le voir dans l’illustration suivante :

Le « nouvel ordre mondial » luciférien (avec son gouvernement mondial communiste) a été préparé sur la possession satanique de masse ou entrée (et acceptation) dans les esprits des idées du Satanisme : « liberté, égalité, fraternité » maçonniques, droits de l’homme, laïcité, libéralisme, socialisme, Féminisme, modernisme, indifférentisme, progressisme, mondialisme, etc.

Possession satanique de masse

La possession satanique de masse est la conséquence de l’envoutement de masse causé par les pratiques démoniaques de la secte mondialiste luciférienne derrière la fraude « covid ». La possession satanique de masse est la conséquence logique méritée de l’apostasie de Dieu et de son Christ, de Son Eglise et de la foi divine et catholique, et la masse a aujourd’hui a accepté le satanisme. L’Europe est communiste. L’Europe redevenue païenne est la bête de la mer et le monde devient une secte remplie d’esclaves.

Là où Dieu est renié la diable s’installe.

En conséquence la vérité est censurée aujourd’hui de la même exacte manière que dans les pays communistes.

Ce qui s’en vient est un système communiste mondial de crédit social avec revenu universel par le « grand reset » (voir 4. 2 Documents de base : « gouvernance » mondiale, World economic forum , agenda 2030, fondation Rockefeller…), et un contrôle total des gens prisonniers à tous les niveaux, spirituels et temporels. La plupart, trompés par le mensonge, acceptent, voir réclament, les solutions apportées par leurs bourreaux qui ont causé frauduleusement les problèmes.

La plupart de ceux qui dénoncent à raison la fausse pandémie pour la mise en place d’un « nouvel ordre mondial » tentent de lutter mais sont inefficaces étant des ennemis de Dieu, pour la plupart des païens, des infidèles ou des impies, ils en sont prisonniers autant que les autres, car « on est esclave de celui par qui on a été vaincu » (2ème épître de St Pierre, 2, 19).

Le mensonge du « covid » est l’apostasie de la loi naturelle

Ceux qui croient au mensonge du « covid » refusent les faits, nient la raison et la conscience morale naturelles et sont dans l’hérésie contre la loi naturelle. Quand les personnes ne croient pas la vérité ils sont esclaves du mensonge. 

L’apostasie de la loi naturelle et l’hérésie contre la loi naturelle du mensonge du « covid » est la conséquence naturelle de l’apostasie de la loi surnaturelle avec la secte vatican 2 et la contre-église à Rome. 

Les nations sont apostates et antichrists, elles ont renié le Sauveur Jésus-Christ, Sa sainte Église et la Foi divine, parce qu’elles ont suivi le diable et adhéré aux idéologies mystiques et croyances lucifériennes du mondialisme. Aujourd’hui les nations et leurs populations en général sont des ennemies de Dieu qui  cautionnent : la « tolérance » de l’athéisme et du gnosticisme, les impies, les blasphémateurs, les fausses religions et les hérésies associées, telles que  l’indifférentisme religieux, le modernisme, les hérésies contre la loi naturelle comme l’avortement, la planification familiale, la contraception, le concubinage, l’adultère, pas d’éducation religieuse, pas de baptême, pas de vraie foi catholique, l’euthanasie, l’homosexualité, les mensonges d’un faux état infiltré sans Dieu séparé de l’Eglise, le travail le dimanche, les péchés contre les dix commandements, les péchés capitaux, etc., etc., etc.

Les nations ont été impuissantes à résister au mondialisme parce qu’elles sont redevenues des prostituées païennes. Et ceux qui annoncent un « sauveur » de la « France », ou d’ailleurs, ou même de « l’Eglise », ne sont que des trompeurs qui parlent pour le diable, car c’est la fin des temps et l’accomplissement des Écritures. La véritable Église est un petit reste dans le monde aujourd’hui (Seuls les vrais catholiques sont chrétiens).

« C’est Lui [Dieu] qui fait régner un homme hypocrite, à cause des péchés du peuple » Job 34, 30 

La fraude « pandémie covid19 » d’origine luciférienne manifeste nécessairement son esprit antichrist

Blasphème de la Cène¹ du Christ par le personnel hospitalier de la Salpêtrière  (instagram)

¹ La « Cène » de Léonard de Vinci est gnostique.

Melinda Gates, faisant campagne pour un vaccin mondial contre le « Covid19″, porte une croix inversée (satanisme) dans une interview publique télé (Voir aussi 1. 15, Bill Gates, Microsoft, O.M.S.)

 

Un autre exemple moins récent du satanisme des élites avec les Clinton, signe cornu et croix inversée satanistes

 

Conclusion

La « pandémie covid » est une fraude qui sert uniquement de prétexte pour mettre en place le gouvernement mondial de la secte mondialiste luciférienne avec le « grand reset ». Ce « grand reset » est une escroquerie¹. Tout ce plan ne relève pas de l’ordre naturel des choses, ni de circonstances se produisant naturellement uniquement  selon les hommes. La fraude covid est un plan exécuté depuis le haut de la pyramide par des lucifériens, c’-à-d. des satanistes qui rendent un culte à Lucifer et à ses anges². En comparaison, par exemple, des mondialistes tels que Schwab, Gates, Musk, Bezos, Zuckerberg, Lagarde, Attali, Macron, Biden, Trudeau, etc., ne sont que des sous-fifres ; les maîtres restent dans l’ombre. Lutter contre cette bête seulement selon l’ordre naturel des choses ou loi naturelle (comme la logique, le bon sens, la morale, l’humain, le politique, sociologique, social, sociétal, juridique, philosophique, etc.) est inefficace. C’est la raison pour laquelle les impies – païens ou hérétiques – aboient tenus en laisse et sans pouvoir contre cette bête. Et parce que cette bête n’est que celle d’une autre bête plus puissante. Après l’ONU luciférienne, après la grande apostasie et la contre-église vatican 2, après l’union européenne, le « plan » maçonnique/luciférien de république universelle ou nouvel ordre mondial est finalisé par les  »agendas » : agenda 21, agenda 2030, etc. En vérité, le « nouvel ordre mondial » avec son gouvernement mondial communiste est l’ultime offensive de Satan contre l’existence (pour éradiquer) de toutes traces de l’ordre fondé par la chrétienté, avec un gouvernement mondial totalitaire contrôlant tout, société et individus. Ces temps sont donc ceux de la fin. Personne ne peut être sauvegardé sans Jésus-Christ et dans Sa véritable et unique Eglise qui n’est plus qu’un petit reste aujourd’hui. La plupart sont de mauvaise volonté et très décevants ; La plupart ont renié Jésus-Christ qui est la Vérité pour Lui préférer Satan, l’idolâtrie et le mensonge du monde trompeur, et ils ont déjà depuis longtemps accepté de fait les idées du satanisme avec l’esprit du monde qui lui sert d’agent, ils en sont les esclaves et s’en contentent. Pour encore très peu de temps. C’est pourquoi le canular du « covid » a si bien marché. Quand les hommes ne veulent pas ou ne croient pas la Vérité, ils croient le mensonge. Tous ceux qui ont nié, abandonné, ou renié la Vérité du Christ sont les complices du satanisme qu’ils ont contribué à implanter même s’ils disent le contraire parce qu’ils sont menteurs. Que ceux qui entendent se repentent et viennent ou reviennent de suite parce que les temps sont très courts, et qu’à la fin c’est sans retour éternellement.

¹ Une escroquerie est un mensonge + un vol. L’escroquerie du « grand reset » est  fondée, entre autres, sur le prétexte mensonger de la frauduleuse « dette publique » pour soumettre au système. La  « dette publique » est une fraude mondialiste (idéologie luciférienne) bancaire basée sur l’argent-dette et l’augmentation exponentielle de la « dette » dont chaque tête doit rembourser sa « part » (Par ex. en France : 36 K€/tête en 2015 contre 40 K€/tête en 2020). L’effacement de la « dette » se fera contre remise des biens et propriétés au profit du système et acceptation du nouveau système (crédit numérique selon le crédit social, passeport « vaccin », puce, ID numérique, revenu et retraite universels, taxe carbone contre le faux réchauffement climatique, etc.).

² Le haut de la pyramide est tenu par des lucifériens, c’-à-d. des satanistes qui rendent un culte à Lucifer et à ses anges en échange d’une « place » sur terre et dans « l’au-delà ». Ce sont des satanistes qui se font passer pour « illuminés », de même que «Satan lui-même se déguise en ange de lumière» (2 Cor. 11, 14). En vérité ces insensés sont en route pour brûler dans le feu éternel de l’enfer. Les plus « initiés » croient au mensonge de leur maître Lucifer, le père du mensonge, de ne pas subir le feu en enfer mais de le maîtriser en étant au-dessus des autres en le servant sur terre et de pouvoir « vivre » éternellement dans le « pandémonium » (ensemble des mondes au-delà de la matière) de Lucifer, ce qui n’est évidemment qu’un mensonge, d’où l’utopie de fusion de l’identité humaine biologique, physique et numérique de Schwab, qui est du transhumanisme ; d’où l’utopie de fusion du numérique et du cerveau de Musk, pour devenir immortel, etc. «Rien de nouveau sous le soleil» (Ecclésiaste 1, 10). Tout ceci est issu de l’occultisme, du gnosticisme, et de la kabbale. 

Beaucoup demanderont : « Mais dans quel monde on vit ? »

Réponse : Satan est le prince de ce monde. Jésus est venu et vous a instruits. Vous n’avez qu’à lui obéir. Vous n’aviez qu’à lui obéir.

Éphésiens 6, 12 : « Nous n’avons point à lutter contre la chair et le sang, mais contre les princes et les puissances, contre les dominateurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits de malice répandus dans l’air ».

2 Thessaloniciens 2, 3, 10-11 : « … toute séduction d’iniquité pour ceux qui périssent, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité afin d’être sauvés. C’est pourquoi Dieu leur enverra une opération d’erreur, de manière qu’ils croiront au mensonge ; en sorte que soient condamnés tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais ont acquiescé à l’iniquité ».

 

1- Fraude et canular de la « pandémie » de coronavirus « covid-19 » prouvée

2- La « pandémie » « covid-19 » camoufle l’épidémie du syndrome des micro-ondes et 5G

3- « Covid-19 », grippe des chemtrails, et manque de vitamine D