À propos – Contact

Les esprits simples comme des enfants comprennent l’anatomie du vivant, mais les esprits compliqués ou déjà trop formatés ne comprennent pas.

Il existe tant de méthodes, mais aucune ne retire les contractures ; ni les mains dans les poches ni les manipulations ne traitent la cause, et la plupart des méthodes sont trompeuses.

Mais enlever les contractures musculaires – qui sont des mémorisations neuro-musculaires – c’est libérer à la fois les mauvaises postures du corps et les malpositions et axes articulaires en traitant la cause (c’est-à-dire les contractures). Cela comprend aussi des mobilisations judicieuses. Il faut six ans de pratique à plein temps pour se faire une main, en plus du temps d’apprentissage théorique (un à deux ans, voir trois).

Neuf genoux sur dix se traitent, huit dos lombaires sur dix, et huit plexus cervico-brachial (cervicales et épaules) sur dix. Les autres restants sont ceux qu’on ne peut pas traiter ainsi soit à cause de lésions trop graves, soit que les personnes ont certains autres problèmes de santé liés ou qui en sont la cause, soit à cause d’accident, soit que les personnes ont trop attendu par négligence ou pour d’autres raisons, soit qu’ils n’ont pas été pris en charge de la bonne manière, soit opérés et abimés pour rien, soit manipulés et abimés pour rien, etc.

L’auteur pratique ce massage orthopédique et mobilisations articulaires de l’anatomie vivante depuis 1996.

Les points orthopédiques et manuels abordés sur ce site doivent être regardés et compris aussi d’un point de vue spirituel et pas uniquement matériel, l’homme étant créé, une créature dans la Création, avec un corps formé de la terre et animé d’une âme, régi pas des lois naturelles elles-mêmes régies par des lois spirituelles.

Les pratiques de santé trompeuses et dangereuses (voir Discernement spirituel des pratiques alternatives de santé), ainsi que les autres sujets de santé (comme les causes ignobles de nombreux problèmes de santé aujourd’hui, etc.), doivent aussi être regardés et compris d’un point de vue spirituel et pas uniquement matériel. Les causes sont toujours spirituelles avant d’être matérielles. La tromperie est spirituelle et les effets matériels.

Il n’y a qu’une vérité, sinon ce ne serait pas la vérité. S’il pouvait y avoir deux vérités, ce qui est absurde, une serait obligatoirement un mensonge et on ne pourrait pas discerner le vrai du faux, ce qui est impossible. L’auteur est converti à la vraie foi catholique traditionnelle (un petit reste aujourd’hui dans le monde).

Contact

genoudos.com@gmail.com