4 – « Covid-19 », cas pratique d’ingénierie sociale, crise planifiée et programme frauduleux de « grand reset »

  • 4. 1. « Pandémie » de « covid-19 », cas pratique d’ingénierie sociale
  • 4. 2. Crise  « covid-19 » planifiée
    • Pandémie et vaccins mortels planifiés depuis 2009
    • Le « déconfinement » n’est pas un retour à la liberté : « Stop and go », « 2ème vague », « rebond », « mutation », « reconfinement »…
    • Documents de base : « gouvernance » mondiale, World economic forum , agenda 2030, fondation Rockefeller…
    • Covid programmé jusqu’à mars 2025
    • Kits de test Covid-19 achetés en 2017 par la plupart des gouvernements du monde
  • 4. 3. Programme mondialiste de la frauduleuse pandémie « covid » pour prétexter le « grand reset » : agenda 21 (2021) & agenda 2030, reconfinements, second « virus » « covid-21 », « troisième vague », « vaccin » à nano-particules & tatouage d’identification numérique, grand reset, revenu de base universel, monnaie numérique, crédit social, camps d’isolement, dépopulation, double numérique 6G, etc.

1- Fraude et canular de la « pandémie » de coronavirus « covid-19 » prouvée

2- La « pandémie » « covid-19 » camoufle l’épidémie du syndrome des micro-ondes et 5G

3- « Covid-19 », grippe des chemtrails, et manque de vitamine D

5 – « Pandémie » « Covid-19 », fraude de la secte mondialiste luciférienne pour mettre en place son gouvernement mondial communiste

4. 1. « Pandémie » de « covid-19 », cas pratique d’ingénierie sociale*

*Ingénierie sociale : ensemble des techniques neuro-psychologiques de contrôle, de manipulation et de transformation des individus et des sociétés à leur insu (stratégie du choc, fabrique du consentement, contrôle mental, programmation mentale, mèmes ou éléments de culture/civilisation transmis par imitation, neuro-piratage, etc.).

Lucien Cerise, sur la crise sanitaire du coronavirus un cas pratique d’ingénierie sociale et de gouvernance par le chaos : « En France, et plus largement en Occident, la crise sanitaire du coronavirus présente un cas pratique d’ingénierie sociale et de gouvernance par le chaos. Nous retrouvons la même structure qu’avec la « menace terroriste » : un mélange de réel et de fiction, combiné à deux stratagèmes bien connus qui sont 1) le pompier pyromane et 2) le triangle de Karpman.

« Sur le mélange réel/fiction, souligné dans son dernier livre par le professeur Raoult – qui se fait le disciple occasionnel de Jean Baudrillard : les partisans du « tout réel » ont tort, les partisans du « tout fiction » ont tort. Exemple : ce n’est pas parce que la « version officielle » de la crise coronavirus est fausse qu’il n’y a pas d’épidémie ; de même, ce n’est pas parce que la « version officielle » des attentats terroristes est fausse que les attentats n’ont pas lieu. Des événements ont lieu, et c’est la narration explicative qui est fausse, pas les événements en eux-mêmes.

« L’analyse de la crise actuelle révèle aussi l’application des techniques du pompier pyromane et du triangle de Karpman, c’est-à-dire le jeu de rôles bourreau/victime/sauveur. Le pouvoir laisse la situation de crise s’installer, voire l’aide à s’installer, volontairement ou involontairement. Dans le réel, le pouvoir occupe donc la place du pyromane, donc du bourreau. Puis, une fois que la crise est installée et en cours, le pouvoir se présente comme le sauveur, qui va donc nous sauver de la crise qu’il a lui-même installée furtivement, tel un pompier qui éteindrait l’incendie après l’avoir lui-même allumé discrètement ». Géopolitique du coronavirus I – entretien avec Valérie Bugault.

4. 2. Crise « Covid-19 » planifiée

Le « déconfinement » n’est pas un retour à la liberté : « Stop and go »,  « 2ème vague », « rebond », « mutation », « reconfinements »…

De Niels Fergusson, le « modélisateur » informatique d’épidémie suivi par les « gouvernements » – source Imperial Collège (une agence maçonnique de la secte mondialiste luciférienne)

Modélisations de « nouvelles vagues« . Le but de ses « modélisations » (frauduleuses) informatiques et statistiques (frauduleuses) est que chaque suspicion (frauduleuse) de « nouvelle » vague (frauduleuse) crée une telle peur chez les sots qui croient au mensonge de la « pandémie » parce qu’ils n’ont pas cru en la Vérité, que des confinements, des restrictions de libertés et des destructions de tissus économiques pourront continuer automatiquement et tout à fait aisément, non seulement sans aucune résistance des populations mais avec une approbation zélée pour la plupart, et jusqu’à être – tellement ils se sont laissés programmer – des abrutis partisans de l’identification numérique et du « vaccin » contre le « covid19 », d’une monnaie numérique mondiale (voir plus haut 1. 15 ID 2020, WIPO : 2020 060606 Microsoft), d’un revenu universel rendant dépendant du système, et d’un gouvernement mondial totalitaire.

Reconfinements pour prévenir la « nouvelle vague ». Des reconfinements ont été prévus contre une  « deuxième vague » frauduleuse ou même seulement pour la « prévenir » :

« Deuxième vague » renommée « rebond » sans malades, sans hospitalisations et sans morts. Pour appuyer le mensonge de « deuxième vague » qui n’existe pas puisque la première non plus n’a pas existé, est avancé un nouveau terme de « rebond » avec des chiffres (frauduleux) de gens testés positifs en augmentation : Mais ces gens sont testés positifs avec des tests non-fiables jusqu’à 60% (jusqu’à deux tiers faux), qui détectent aussi des coronavirus de rhumes et de grippes passées ; Et ces gens ne sont pas malades. Un « rebond » sans malades, sans hospitalisations et sans morts.

Nouvelle « vague » avec un virus qui « mute ». Et si jamais le mensonge de la deuxième vague n’avait pas suffisamment d’adhésion aveugle des sots (ce qui est très peu probable), le plan B est déjà prévu avec l’annonce frauduleuse d’un virus qui « mute » :

Tromperie médiatique pour initier dans les esprits une « 2ème vague ».

Un exemple typique de tromperie médiatique pour initier dans les esprits une « 2ème vague » :

Dans l’exemple ci-dessus, il n’y a pas de « nouveaux cas », il n’y a que des « testés », en plus grand nombre, avec des tests non-fiables ; Il n’y a pas d’admissions en réanimations pour cause de « covid », il n’y a que des admissions en réanimations de différentes pathologies étiquetées frauduleusement « covid ». Mais après avoir vu le titre, celui-ci restera gravé dans le cerveau (neuro-piratage).

Un autre exemple de tromperie médiatique pour initier dans les esprits une « 2ème vague » :

Dans l’exemple ci-dessus, le titre incite à croire à une « réinfection pandémique » en masquant qu’il s’agit juste d’une personne non-malade, seulement testée positif avec un test non-fiable, peut-être un faux positif, et peut-être juste à cause d’un rhume passé.

Un autre exemple de tromperie pour une « 2ème vague » :

L’exemple ci-dessus combine la « réinfection » avec la mutation du « virus ». Mais de toute façon tout cela est fondé sur des tests pas fiables et pas fait du tout pour diagnostiquer, qui se sont avérés positifs, puis négatifs, puis re-négatifs, puis re-positifs.

Le plan mondialiste « Covid » se fera par phases de déconfinements partiels, de réapparitions de « pandémie », puis de reconfinements, puis de redéconfinements, puis de recontaminations, etc., avec toujours plus de contrôle des populations et de restrictions de libertés sur des années.

Ces choses ont été prédites. Ces 2èmes et 3èmes « vagues », « mutations », et 2èmes et 3èmes « confinements » et plus dont il est question ci-dessus (et qui sont tous frauduleux) ont été prédits ici dès avril 2020 ; ce qui n’était qu’une question de bon sens quand on a pris la peine de s’informer correctement. Ensuite en 2020 puis début 2021 tous ces mensonges et ces mesures se sont confirmés dans les faits. Le « covid » planifié est prouvé. Les « vagues », « variantes » et « reconfinements » suivants surviendront donc bien jusqu’en 2024/2025. 

Un faux document d’un 3ème confinement officiellement planifié pour le 12 mars 2021 a été beaucoup relayé sur internet et jusqu’à la télé,  même sur TF1. L’auteur a expliqué qu’il a fait ça pour la lutte contre les « fake news ». La bonne blague. Evidemment ce faux document qui sert explicitement soi-disant à lutter contre les « fake news », sert implicitement à lutter contre les « conspirationnistes ». Fabriquer un faux à en-tête officiel gouvernemental est un délit, et le publier un autre, mais le type qui a fait et publié ce faux document n’a même pas été inquiété quand la police verbalise des gens sans masque dans les montagnes. Ceci n’est qu’une manipulation. Un faux officiel et public n’est en rien inquiété comme délit, mais par contre ne pas mettre bien son masque même dans la nature est passible d’amende de 135 € (et peut-être même de la prison en récidive) et pour un canular ! L’escroquerie en est arrivée à ce point. Mais ce n’est pas parce qu’un faux document existe qu’il n’y a pas de vraie planification de la fraude  « covid ». Voir au 1. 6. Médias menteurs ce qu’est une vraie fake news des médias officiels (qui pointent du doigt les « fake news » et les « conspirationnistes »)

Documents de base : « gouvernance » mondiale, World economic forum, agenda 2030, fondation Rockefeller…
Covid-19 programmé jusqu’à mars 2025

Document de la Banque mondiale PDF : World-COVID-19-Strategic-Preparedness-and-Response-Project (Projet mondial de préparation stratégique et de réponse au COVID-19)

Source : documents.worldbank.org/en/publication/documents-reports/documentdetail/993371585947965984/world-covid-19-strategic-preparedness-and-response-project (Doc PDF 60 pages Anglais, p 1)

« kits de tests Covid-19 » achetés en 2017 par la plupart des gouvernements du monde

Le site WITS (World Integrated Trade Solution) worldbank.org suit le commerce mondial et répertorie les noms des objets expédiés et les tarifs facturés. Des kits de tests Covid-19 ont été commandés et reçus dans le monde dès 2017 par les gouvernements des états membres des Nations Unies. Soit le « covid-19 » a été planifié, soit le « covid-19 » n’est pas un nouveau virus. Ceux qui objectent qu’il se pourrait que ces tests de 2017 et 2018 aient été renommés plus tard « covid-19 » pour les besoins du répertoire de commerce mondial de la banque mondiale, devraient se demander pour quelle maladie ces tests sans étiquette auraient été commandés et reçus ? S’ils sont normalement constitués ils devraient trouver la réponse : La grippe ou le virus du « covid » qui n’a pas été isolé parce qu’il n’existe pas ? La vérité est que le « covid » est une fraude, qu’il a été planifié, et que tous les états sont complices. 

WITS – Kits de tests covid-19 2017 – 2018

Ces pages ont été depuis supprimées sur le site WITS et remplacées par les suivantes :

Nouvelle page WITS année 2017 « tests covid-19 » :

Nouvelle page WITS année 2018 « tests covid-19 » :

Comme la fraude a été montrée, le site WITS a depuis peu supprimé ces pages « kits de tests Covid-19 » années 2017 et 2018, comme on peut le voir ci-dessus. D’autres pages (au contenu frauduleusement modifié) les remplaceront peut-être ensuite. C’est la façon de faire des menteurs.

4. 3. Programme mondialiste de la frauduleuse pandémie « covid » pour prétexter le « grand reset » : agenda 21 (2021) & agenda 2030, reconfinements, second « virus » « covid-21 », « troisième vague », « vaccin » à nano-particules & tatouage d’identification numérique, grand reset, revenu de base universel, monnaie numérique, crédit social, camps d’isolement, dépopulation, double numérique 6G, etc.

Autre lien vidéo Portefeuille d’identité numérique de l’ONU

Une ancienne asst. au logement (USA), Catherine Austin Fitts, explique comment les mondialistes envisagent d’utiliser le «CV-19» pour asservir l’humanité (Frauduleusement censuré sur youtube)

Autre lien Vidéo VF 

vidéo VO Anglais (aussi frauduleusement censurée par youtube)Autre lien VO Anglais

Klaus Schwab, Forum économique mondial : Puçage pour 2026

Autre lien de la vidéo

Véritables significations des 17 objectifs de développement durable de l’agenda 2030 de l’ONU

1- Fraude et canular de la « pandémie » de coronavirus « covid-19 » prouvée

2- La « pandémie » « covid-19 » camoufle l’épidémie du syndrome des micro-ondes et 5G

3- « Covid-19 », grippe des chemtrails, et manque de vitamine D

5 – « Pandémie » « Covid-19 », fraude de la secte mondialiste luciférienne pour mettre en place son gouvernement mondial communiste