Chemtrails – trainées chimiques dans le ciel

  • Ce que sont les chemtrails
  • Photos de chemtrailing
  • Composition des chemtrails
  • Intoxications par émanation de gaz neuro-toxiques dans les cabines des avions
  • Effets du chemtrailing sur la santé – Gel de silice pour éliminer les toxiques des chemtrails – Grippe « des chemtrails »
  • Vidéos de base sur les chemtrails/chemtrailing
  • Maladie du chemtrailing, filaments des chemtrails et maladie des morgellons
  • Chemtrailing pour ioniser l’atmosphère – Radars météo
  • Sites sur les chemtrails
  • Mensonges écolo-chemtrails : écolo-propagande mais avec chemtrails
  • Chemtrails : Guerre contre la population – Même les filtres FFP3 ne servent à rien contre les nanoparticules des chemtrails

 

Ce que sont les chemtrails

Les Chemtrails (de chemicals trails : trainées chimiques) sont des traînées chimiques des avions, persistantes et s’élargissant en faux nuages sur 24 heures, et qui quadrillent partout le ciel comme une toile. Ce sont des pulvérisations mondiales contre les populations qui sont considérées comme des insectes.

Il ne faut pas confondre les chemtrails avec les contrails (de condensation trails : traînées de condensation) qui sont les traînées de condensation naturelle des avions, se dispersant juste derrière l’avion généralement en moins d’une minute à deux minutes.

Le Chemtrailing signifie les pulvérisations chimiques intenses depuis les années 1980, dans le ciel, par les avions (par additifs dans les carburants et/ou d’autres circuits – d’eau ou autres) par opérations d’épandages d’envergure mondiale commanditées par le gouvernement mondial caché aux gouvernements sous couvert de l’O.M.M. (Organisation mondiale de météo de l’O.N.U.) appelées « géoingénierie ». Le « réchauffement » climatique, appelé depuis « changement » climatique, tout autant frauduleux, sert de prétexte à justifier les chemtrails avec le (faux) prétexte de lutter contre le (faux) « réchauffement » de la planète par épandage de particules réfléchissantes en suspension dans l’atmosphère pour faire écran au soleil (géoingénierie). Les gens sont vraiment pris pour des débiles, parce qu’ils ont été rendus débiles, et parce qu’ils sont coupables de s’être laissés rendre débiles par leur mauvaise volonté à s’informer et connaître la vérité, et en n’empêchant pas le mal.

La géoingénierie a toujours été niée officiellement par les « instances publiques » internationales et nationales jusque dans les années 2000 où, trop de preuves étant sorties, les « instances publiques » ont admis publiquement l’existence des chemtrails sous le prétexte de « géoinginneerie » pour soit-disant endiguer le (faux) réchauffement climatique et soit-disant modifier le climat à des fins stratégiques militaro-économiques. Mais c’est encore du mensonge, en réalité le chemtrailing sert l’idéologie mondialiste eugéniste de dépopulation mondiale (réduction de la population mondiale).

Les chemtrails dans le monde entier ont commencé dans les années 1980/1985 et il y en a eu de plus en plus sur un plan prévu jusque vers 2025 : il suffit de regarder le ciel. En moyenne 2 jours sur 3, le ciel est chemtrailé ou pulvérisé, laissant des trainées persistantes. Mais la plupart des gens ne regardent pas le ciel et nient que les chemtrails puissent être vrais, pour leur plus grand malheur.

Composition des chemtrails 

Les chemtrails contiennent principalement de l’Aluminium, du Baryum, du Strontium, et en moindre quantité du Plomb. Ce sont des métaux lourds toxiques.

  • Sulfate d’aluminium (nanoaluminium),
  • Oxyde de baryum,
  • Strontium,
  • Plomb,
  • Cuivre,
  • Mercure,
  • Cadmium et cobalt,
  • Zinc,
  • Iodure d’argent,
  • Acétone,
  • Polymères de réactions chimiques mercure/aluminium,
  • Phtalates (perturbateurs endocriniens),

Ci-dessus, prélèvement du liquide de chemtrailing sous un airbus (ce n’est pas de l’eau de « condensation » qui est prélevée, mais du liquide du circuit de chemtrailing)

Ci-dessus, test chimique montrant la présence de cuivre, de mercure, de cadmium, de cobalt, de plomb, et de zinc dans le liquide de chemtrailing

Intoxications par émanation de gaz neuro-toxiques dans les cabines des avions

Le phénomène nouveau des intoxications par émanation de gaz neuro-toxiques dans les cabines des avions (effets similaires à une intoxication au mercure) sont en lien direct avec le chemtrailing à cause de fuites des produits dans les circuits. La thèse officielle – mensongère – est que la cause serait due à des gaz d’huile des moteurs dans les circuits d’air. 1 vol sur 2000 est concerné, c-à-d. 2 à 3 vols par jours par ces intoxications en cabine. Ces intoxications neurologiques sont ont des effets plus ou moins graves, à plus ou long terme, et sont irréversibles. Certains pilotes sont médicalement interdits de pilotage mais comme les compagnies aériennes ne veulent pas que cela se sache, les pilotes restent chez eux en étant payés.

 L’air des avions est-il toxique ? Envoyé Spécial (40 min.)(https://www.youtube.com/watch?v=koEGB2U22xE)

Photos de chemtrailing

 

 

 

 

Ci-dessus : Photo personnelle, mai 2014, Paris, sans chemtrails

Photo personnelle, mai 2014, Paris, même lieu avec chemtrails

 

Autres photos personnelles 2017 :

Ci-dessus, mélange classique et habituel de nuages naturels et de chemtrails

 

Autres photos personnelles 2018 :

Ci-dessus photo personnelle 2018 de chemtrailling : Ondulations= ondes radar dans les chemtrails (Radars détecteurs NEXRAD et TERA).

Ci-dessus, autre photo personnelle fin 2018, de chemtrailling : Les ondulations sont dues à la traversée des ondes radar aux fréquences 8, 5 – 9, 5 GHz (Radars détecteurs NEXRAD et TERA) dans les chemtrails (faux nuages artificiels de particules de métaux et autres).

Il n’est point ajouté ici d’autres photos de chemtrails ; Que celui qui veut connaître la vérité regarde le ciel chaque jour que Dieu fait.

Effets du chemtrailing sur la santé

  • Toux sèches et persistantes
  • Sinus enflammés et bouchés
  • Yeux irrités, gonflés et muqueux
  • Tintements d’oreilles
  • Migraines et maux de têtes hallucinants
  • Douleurs et raideurs de la nuque
  • Vertiges spontanés
  • Pertes du sens de l’orientation
  • Fatigue extrême, léthargie
  • Dépression et anxiété
  • Goût de métal, d’huile ou de rouille dans la bouche, etc.
  • Syndrome d’empoisonnement aux métaux lourds (baryum, argent, strontium, cuivre, mercure, cadmium, cobalt, plomb, zinc, et aluminium).

Gel de silice pour éliminer les toxiques des chemtrails

Dans la vidéo ci-dessus à 17:50 : « Enterosgel«  (Enterol-gel) est de l’hydrogel (gel + eau) ou xérogel (gel vitreux par solution-gélification) d’acide méthylsilicique ou Polymethylsiloxane polyhydrate (Polimetilselikona polyhydrate fabriqué en Ukraine, République Tchèque et Russie).

Le gel d’acide methylsilicique absorbe et élimine du corps par voie intestinale : Les toxines, allergènes, virus, agents pathogènes et xénobiotiques (pesticides, radionucléides, selles de métaux lourds, etc.). L’acide methylsilicique élimine l’aluminium, le baryum, le strontium, et d’autres substances nocives ingérés et inhalés des chemtrails (Il est possible que l’Enterosgel puisse éliminer aussi en partie l’aluminium accumulé même dans le cerveau).

Mise en garde : l’Enterosgel a une action plutôt intestinale et donc une efficacité limitée d’élimination.

L’aluminium dans l’alimentation, dans les vaccins et dans les chemtrails est la première cause de la maladie d’Alzheimer et de l’autisme. Mais comme l’aluminium est réflecteur des ondes ÉlectroMagnétiques artificielles, les nano-particules (2 à 3 atomes collés) d’aluminium dans le cerveau doivent être comme des réflecteurs des ondes EM artificielles (radar et micro-ondes) dans le cerveau, ce qui aggrave et amplifie considérablement les effets nocifs de ondes EM artificielles sur le cerveau.

Le gel d’acide methylsilicique est utilisé efficacement et classiquement dans le traitement des diarrhées, gastro-entérite, allergies avec symptômes gastro-intestinaux, syndrome de côlon irritable avec diarrhée, et dans le traitement de tissus parodontaux (tissus entourant les dents).

Mise en garde – Précaution : Enterosgel peut aussi absorber les substances médicamenteuses prises oralement, et donc gêner ou empêcher l’action de médicament : Par conséquent, Enterosgel doit être pris 2 heures avant ou 2 heures après la prise orale de médicaments. Contre-indication : Constipation sévère due à l’obstruction intestinale. Possibles effets secondaires : constipation, nausées, vomissements. Sang dans les selles, signe de déshydratation (consultez un médecin si durée > 2 jours)

Le – cher : https://fr.shopping.rakuten.com/s/enterosgel#xtatc=INT-601

Plus d’infos sur « Enterosgel«  (Enterol) : https://womenhealthnetfr.netlify.com/gastroenterology16/enterosgel-nettoyer-3664

Plus sur le xérogel d’acide méthylsilicique :

Grippe « des Chemtrails »

Les chemtrails produisent des troubles pulmonaires, surtout chez les enfants. Les chemtrails (et ce qu’ils contiennent) causent des syndromes grippaux chez les adultes. Le chemtrailing est aussi la cause d’un syndrome grippal carabiné même « hors saison de grippe » avec les signes supplémentaires suivants :

  • Sensation de brûlure interne au bleu (comme au bleu de la flamme), brûlure de la sphère ORL et pulmonaire ;
  • Sensation d’irradiation interne comme nucléaire ;
  • Mucosités produites blanches/translucides très visqueuses, particulièrement collantes, très difficiles à évacuer ;
  • Extinction (peut être sévère) temporaire du goût et de l’odorat ;
  • Tête abasourdie.

Cette grippe « des Chemtrails » dure de dix à 25 jours. Je le sais, je l’ai eu, chaque année depuis la fin des années 90, avec des symptômes importants comme un gros rhume de cerveau, fatigue +, courbatures +, perte d’odorat/goût, etc. Certaines années ces symptômes étaient amoindris. En 2017 : 3 jours alité et une durée totale de 2 semaines. En 2018 : même durée 15 jours sans alitement. En 2019 : durée de 25 jours avec les symptômes décrits ci-dessus. En 2020, certains débuts de symptômes similaires (mais moindres) reviennent, qui ne durent pas plus d’une ou deux journée, tous les trois/quatre mois environ. Quasi aucun médecin ne comprend quoi que soit à cette grippe, sinon comme une sorte de rhinopharyngite ! Quelle niaiserie. De toute façon, quasi aucun médecin ne sait ni ne veut savoir ce que sont les chemtrails ; De même quasi aucun ne connaît ni ne veut connaitre les autres maladies de ce type dites « environnementales », et qui sont fabriquées. La plupart des « médecins » (quasi tous) – comme la plupart des gens – haussent les épaules devant la vérité, que ce soit sur les chemtrails ou la pollution électromagnétique artificielle, ou tout le reste, ils n’aiment pas la vérité.

Grippe « des Chemtrails », grippe tout court, grippe du « Covid-19 »

Les chemtrails ont commencé à être répandus au niveau mondial vers les années fin 70-80, à la même période où les grippes annuelles différentes chaque années (et dont les mutations sont aussi entretenues par les vaccins anti-grippe chaque années) ont commencées.

La grippe (carabinée) « des Chemtrails » est la même chose que la soi-disant grippe « covid-19 ». Sauf que les chemtrails sont vrais. Le « covid-19 » est le virus de la grippe rendu virulent par syndrome des micro-ondes (4G, 5G, etc.). Voir Fraude et canular de la « pandémie » de Coronavirus « Covid-19 »

Le chemtrailing, principal empoisonnement sournois des populations

Des chemtrails découlent l’émergence, l’augmentation ou la recrudescence des :

  • maladies émergentes,
  • maladies endocriniennes,
  • cancers,
  • maladies environnementales,
  • allergies, intolérances
  • maladies des morgellons, même sans signes visibles externes pour la plupart,
  • maladies d’électro-sensibilité et d’intolérance aux champs électromagnétiques (interaction nanoparticules-champs électromagnétiques artificiels),
  • maladies auto-immunes,
  • maladies neurologiques,
  • dégénérescences physique, mentale, cognitive,
  • abrutissement et débilité,
  • augmentations et accumulations de métaux lourds dans l’environnement et dans les organismes,
  • fraude du « réchauffement » climatique, soi-disant contré par le chemtrailing, les épandages chimiques d’empoisonnement appelés « géo-ingénierie »,
  • fausses « pandémies » de grippes aviaires, de grippe porcines, de « covid-19 », etc., etc.

Vidéos de base sur les chemtrails/chemtrailing

Doc sur chemtrails (1 h. 31)

Chemtrailing filmé (0:44)

Nuages artificiels (3 min.)

Que pulvérisent-ils dans le monde ? (1 h. 37)

Vidéo de Rosario Marciano Chemtrails La guerre secrète (1 h. 17)

 Document « Owning the weather in 2025 » cité dans « Chemtrails : la guerre secrète » ci-dessus : http://csat.au.af.mil/2025/volume3/vol3ch15.pdf

FRANKENSKIES sous-titré en français (1h21) [Documentaire sur les chemtrails, des années 40 à nos jours]

Archives : Analytika (ASEIPICA Association Suivi Études Informations Programmes d’Intervention Climatiques Atmosphériques) :

Chemtrails confirmés

Chemtrails et dépopulation

Chemtrails, géo-ingénierie, Bill Gates, accord de Paris sur le climat

Témoignage d’agent au sol (Italien)

 

Discussions à l’ONU – Séance spéciale chemtrail au Mont Shasta

 

Chemtrails – Aurez-vous des doutes encore Sur Leur Réalité Et Leur Vraie But

 

Chemtrails – Épandages Toute La Vérité 

 

Qui manipule les conditions météorologiques aux Etats-Unis ?

Maladie du chemtrailing, filaments des chemtrails et maladie des morgellons

Les filaments des chemtrails sont engendrés par réactions chimiques en altitude et au contact de l’air en sortant des avions, et forment des polymères (fils de matériaux constitués de plusieurs macromolécules) de nano-particules semi-organiques (inorganiques comme des métaux, cristaux, etc., mélangés à des éléments organiques comme des champignons, parasites, insectes, etc.) qui réagissent aux champs électro-magnétiques artificiels (champs électriques BF, micro-ondes Hautes Fréquences des télécommunications, Wifi, 4G, etc.) et naturels (infra-rouge, chaleur du corps, lumière solaire, etc.). Ces nano-filaments semi-organiques pénètrent dans l’organisme et causent un ensemble d’anomalies et de pathologies des systèmes (immunitaire, cutané, nerveux, sanguin, digestif, etc.) appelée maladie des morgellons, officiellement répertoriée par les Center for Diseases Control et National Institutes of Health, qui gardent secrète la cause au public et tentent de la faire passer pour une maladie génétique très rare ou pour psychiatrique.

Les signes physiquement manifestes de la maladie des morgellons sont invisibles pour 99% des personnes mais visibles sous forme grave pour 1 % des personnes avec des filaments qui sortent de la peau .

Beaucoup des symptômes et pathologies causés par la maladie des morgellons sont similaires à celles du syndrome des micro-ondes ou maladie de l’Électro-Hypersensibilité, à différentes maladies associées (comme certaines formes de SEP, fibromyalgie, syndrome de fatigue chronique, etc.) et à celles du soi-disant « covid-19 ».

Filaments tombés du ciel : https://www.qwant.com/?q=chemtrail%20filament&t=videos

Rapports scientifiques : Filaments aéroportés – Présence de perturbateurs endocriniens, métaux lourds et fortes teneurs en aluminium, baryum et strontium : https://www.analytika.fr/investigations/filaments-aeroportes

Reconnaître un faux filament (2 min. 56)

 

Nous pouvons tous avoir la maladie des Morgellons et c’est une maladie humaine! (Révélations d’un homme qui a aidé à concevoir la maladie de Morgellons ; Bactéries-morgellons : Domaine croisé ; Les National Institutes of Health des États-Unis répertorient les morgellons comme une maladie d’origine génétique ; Morgellons et individus infectés par la poussière intelligente à suivre par satellite…) [VO Anglais]

Traitements naturels pour la maladie des morgellons :

  • Bains de sels d’Epsom, de bicarbonate de soude et d’huile essentielle (HE) de lavande
  • Argent colloïdal
  • Huile d’origan
  • Povidone iodée
  • Ail cru ou allicine
  • Borax ou minéral de borate de soude, appelé aussi borate de sodium hydraté ou tétraborate de sodium décahydraté ou borate hydraté de sodium (sur tout, y compris cheveux)
  • Terre de diatomée (de qualité alimentaire) en externe
  • Huile de coco biologique et pressée à froid (non raffinée)
  • Luzerne
  • Chlorella
  • Thuja ou thuya, appelés aussi cèdre au Canada
  • Peroxyde d’hydrogène (de qualité alimentaire)
  • Vinaigre de cidre de pomme (aide presque instantanément pour soulager la douleur)

Selon la gravité, commencer par l’huile de coco et le bicarbonate de soude. Utilisez-les partout, corps, cheveux, yeux, bouche, mangez-les aux repas, c’est le moins cher et le plus efficace pour le film gras jaune dans les cheveux et le corps. L’huile essentielle (HE) de lavande (pure) est également bon marché et incroyable, utilisez-la sur votre visage, mélangez-la dans une pâte avec de l’huile de noix de coco par voie topique sur les plaies, les paupières, le nez intérieur et tout cela est sans danger, pour les chiens aussi, pas d’ingestion de HE de lavande. La terre de diatomée tue les parasites internes par libération de leurs exosquelettes. L’ail est toujours bon, cru et écrasé, l’huile d’origan est un très fort antifongique, antiviral, antimicrobien et antiseptique, la lavande aussi, diluée dans l’huile de coco 1/10 pour les animaux, l’argent colloïdal vous sauvera la vie et est idéal pour les chiens, tout comme la terre de diatomée, mais à utiliser avec parcimonie sur les animaux, en fonction de leur poids.

 

Institut Carnicom – Projet de recherche Morgellons – Résultats de l’enquête MRP sur les symptômes [VO Anglais] :

Démographie (pdf) : Homme, femme, 245 pays

« Morgellons » et affections associées (pdf) : Maladie de Lyme (1), Infection à spirochètes (2), Infection à Borellia (3), Infection de Babesia (4), Infection à Erlichia (5), Infection à Bartonella (6), Infection à Anaplasma (7), Parasitose délirante ou infestation délirante (8), Dermitite numérique bovine (9), Infection à Agrobacterium (10), Dermopathie inexpliquée (11), Chlamydia (12), Association et/ou contact avec des organismes externes, par ex. insectes, arthropodes, etc. (13), Fatigue chronique (14), Fibromyalgie (15), Autisme (16), Dyslexie (17), Herpès (ex. Bardeaux [zona]) (18), Sclérose en plaques (19), Sclérose latérale amyotrophique (SLA/maladie de Lou Gehrig) (20), Lupus (21), Syndrome des jambes sans repos (22), Autre diagnostic ou état clinique (23)

Morgellons – Enquête – symptômes Peau et ongles (pdf) : Tout matériau ou substance émergeant de la peau (1), Tous les matériaux peuvent être vus ou ressentis juste sous la surface de la peau (2), Lésions à guérison ouverte et/ou lente (3), Boutons ou acné (4), Éruptions cutanées ou autres affections cutanées (5), Apparence inhabituelle ou modifications de la texture de la peau (6), Perte ou augmentation de la pigmentation de la peau (7), Toute observation de pigments inhabituels ou de fluorescence sur la peau (utilisation de la lumière visible, de la lumière ultraviolette ou de tout autre moyen) (8), Transpiration excessive ou inhabituelle (9), Tout revêtement, couche ou film à la surface de la peau (10), Aspect ou comportement inhabituel des ongles et / ou des ongles (11), Cheveux incarnés (12), Toute variation ou caractéristique inhabituelle des poils (13), Une sensation de mouvement sur ou sous la peau (14), Mouvement précis d’un objet ou d’une structure extraite de la peau ? (15), Sensations douloureuses ou irritantes sur la peau (16)

Morgellons – Enquête – symptômes Tête et cheveux (pdf) : Cuir chevelu qui démange (1), Tout ce qui est inhabituel ou anormal à la surface du cuir chevelu (2), Perte ou croissance inhabituelle des cheveux (3), Croissance ou caractéristique inhabituelle des follicules pileux (4), Changement inhabituel de couleur, de texture ou de structure dans ou dans les cheveux (5), Ce qui est inhabituel ou anormal sous le cuir chevelu (6), Observations ou sensations inhabituelles de mouvement sur ou sous le cuir chevelu (7), Croissance/perte ou caractéristiques inhabituelles ou anormales des poils du visage (p. ex.  sourcils, cils, barbe, etc.) (8), Maux de tête inhabituels ou migraines (9)

Morgellons – Enquête – symptômes Yeux et vision (pdf) : Irritation excessive des yeux (1), Observation d’apparence inhabituelle dans ou autour des yeux (p. ex. rougeur, cernes, etc.) (2), Changement inhabituel dans la qualité de votre vision (p.  ex. vision floue ou fatiguée) (3), Détérioration inhabituelle de la vision (4), Décharge inhabituelle de mucus ou d’autres fluides des yeux (5), Structure ou objet inhabituel dans ou autour des yeux (6), Sensibilité inhabituelle à la lumière ou à l’obscurité (7)

Morgellons – Enquête – symptômes Oreilles et audition (pdf) : Changement inhabituel de l’audition, perte auditive ou sensibilité accrue (1), Irritation inhabituelle dans ou autour des oreilles (2), Mal d’oreille ou infection inhabituel, y compris affections chroniques (3), Écoulement inhabituel ou obstruction dans le conduit auditif (4), Sonneries inhabituelles et chroniques ou autres sensations dans les oreilles (5), Structure ou objet inhabituel dans ou autour de l’oreille (6), Tout problème inhabituel d’équilibre ou d’orientation, comme le vertige (7)

Morgellons – Enquête – symptômes Nez et sinus (pdf) : Tout changement dans le sens de l’odorat (1), Allergies ou fièvre des foins (2), Congestion chronique des sinus (3), Éternuements excessifs (4), Formation ou écoulement excessif de mucus (5), Croissance ou objet inhabituel dans ou autour du nez (6), Irritation inhabituelle dans ou autour du nez (7), Mouvement inhabituel vu ou ressenti dans ou autour du nez (8)

Morgellons – Enquête – symptômes Bouche et gorge (pdf) : Condition dentaire inhabituelle (1), Distinctions ou différences notables entre les dents supérieures et inférieures (2), Sensation inhabituelle de mouvement dans ou autour des dents (3), Objet ou matériau inhabituel dans ou autour des dents (4), Observation de pigments inhabituels, de fluorescence ou de décoloration dans la bouche (utilisation de la lumière visible, de la lumière ultraviolette ou de tout autre moyen (5), Matériaux ou structures inhabituels extraits de la bouche ou des dents (6), Couche de mucus ou de film inhabituelle observée ou produite dans la bouche (7), Observations ou conditions inhabituelles impliquant les gencives (8), Irritation ou sensibilité inhabituelle dans ou autour de la bouche (9)

Morgellons – Enquête – symptômes Cardiovasculaire (pdf) : Pouls anormal (1), Mauvaise cicatrisation des plaies (2), Décoloration (3), Fatigue (4), Étourdissements (5), Évanouissement (6), Crampes (par exemple jambe) (7), Maux de tête (8), Douleur thoracique (9), Pression artérielle élevée ou basse (10), Essoufflement (11), Fréquence cardiaque rapide (12), Aspect inhabituel des veines (13)

Morgellons – Enquête – symptômes Respiratoire (pdf) : Difficulté à respirer (1), Respiration rapide (2), Respiration superficielle (3), Respiration profonde (4), Pauses respiratoires (5), Essoufflement (6), Toux persistante (7), Bronchite chronique (8), Bronchite occasionnelle ou récurrente (9), Asthme (10), Emphysème (11), Production persistante ou excessive de mucus ou de crachats (12), Toux associée à l’alimentation (13), Douleurs thoraciques ou pulmonaires (14)

Morgellons – Enquête – symptômes Appareil locomoteur (pdf) : Rigidité des articulations (1), Douleur chronique dans les muscles ou les articulations (2), Arthrite ou douleur articulaire (3), Fatigue (4), Troubles du sommeil (5), Contraction musculaire ou mouvement involontaire (6), Faiblesse musculaire (7), Douleur à la colonne vertébrale ou au dos (8), Fissuration ou éclatement des joints (9), Douleur osseuse (10), Douleurs musculaires (11), Douleur tendineuse et ligamentaire (12), Douleur au cou (13), Douleur aux extrémités (14), Pieds ou jambes enflés (15), Sensations de picotements ou d’engourdissements (16), Tremblements (17), Crampes (18)

Morgellons – Enquête – symptômes Système digestif (pdf) : Diarrhée (1), Constipation (2), Brûlures d’estomac (3), Nausée (4), Ballonnements (5), Gain de poids inhabituel (6), Incapacité à digérer certains aliments (7), Douleur abdominale (8), Maux d’estomac/crampes (9), Indigestion (10), Ulcères (11), Flatulences ou éructations (12), Allergies alimentaires (13), Problèmes de calculs biliaires ou de vésicule biliaire (14), Calculs rénaux (15), Hernie (16), Hémorroïdes (17), Problèmes urinaires ou de selles (18), Passage de sang (19), Confusion (20), Fatigue extrême (21), Évanouissement (22), Fièvre (23), Vomissements (24), Faiblesse (25), Étourdissements (26), Difficulté à penser et à comprendre (27), Fièvre de bas grade (28), Crampes (29)

Morgellons – Enquête – symptômes Système endocrinien (pdf) : Fatigue (1), Anxiété, nervosité et irritabilité (2), Gain de poids inexpliqué ou difficulté à perdre du poids (3), Augmentation de la sensibilité au froid (4), Fréquences lâches fréquentes (5), Constipation (6), Peau sèche (7), Difficulté à dormir (8), Mémoire altérée (9), Cheveux clairsemés, cheveux secs ou cassants, ou perte de cheveux (10), Double vision (11), Amincissement ou disparition des sourcils (12), Visage bouffi (13), Battements cardiaques irréguliers (arythmie), en particulier chez les personnes âgées (14), Enrouement (15), Faiblesse musculaire (16), Battements cardiaques rapides, généralement supérieurs à 100 battements par minute (17), Taux de cholestérol sanguin élevé (18), Mains tremblantes (19), Douleurs musculaires, sensibilité et raideur (20), Douleur, raideur ou gonflement des articulations (21), Transpiration (22), Ralentissement du rythme cardiaque (23), Perte de poids malgré une augmentation de l’appétit (24), Augmentation de l’appétit (25), Sueurs nocturnes (26)

Morgellons – Enquête – symptômes Système neurologique (pdf) : Maux de tête (1), Vision floue (2), Yeux et bouche secs (3), Mauvaises capacités cognitives (4), Perte partielle ou complète de sensations ou de sens (5), Mauvaise concentration (6), Problèmes d’élocution (7), Faiblesse musculaire (8), Fatigue (9), Problèmes de sommeil (10), Difficulté à lire et à écrire (11), Difficultés d’apprentissage (12), Diminution de la vigilance (13), Discours brouillé (14), Difficulté à bouger (15), Avaler (16), Tremblements (17), Changements de coordination ou d’équilibre (18), Engourdissement des extrémités (19), Douleur inexpliquée, telle qu’une douleur irradiante aiguë (20), Étourdissements (21), Transpiration inhabituelle (22), Épilepsie / convulsions (23), Paralysie partielle ou complète (24), Constipation (25), Dysfonction vésicale [de vessie] (26), Dysfonction sexuelle (27)

Morgellons – Enquête – symptômes Cognitive et psychologique (pdf) : Oubliez les événements (1), Dépendance aux aides à la mémoire externe telles que les calendriers et les notes (2), Perte de réflexion ou de flux de fil de conversations (3), Dépassé par la prise de décisions (4), Difficulté à trouver des mots (5), Difficulté à organiser ou à planifier (6), Difficulté à gérer les routines quotidiennes normales (7), Difficulté à gérer les factures et les comptes (8), Difficulté à se repérer dans des environnements familiers (9), Difficulté à maintenir l’intérêt ou la passion pour les passe-temps (10), Tendance à égarer les choses (11), Plus impulsif, montrant un mauvais jugement (12), Votre famille et vos amis remarquent ces changements (13), Légère dépression (14), Pensée groggy et peu claire (brouillard cérébral) (15), Les relations personnelles étroites ont été considérablement affectées (16), Remarquant des modèles inhabituels, exotiques, compliqués ou significatifs que d’autres n’observent pas nécessairement. (17), Légère perte de mémoire ou oubli (18), Un changement dans les niveaux d’agressivité (19), Un changement dans les niveaux d’irritabilité (20), D’importantes relations de travail ont été considérablement affectées (21), Un changement dans les niveaux d’anxiété (22), Un changement dans les niveaux d’apathie (23), Perte de mémoire grave ou oubli (24), Dépression sévère (25), Difficulté à se concentrer (26), Un changement dans la capacité d’apprentissage (27), Confusion inexpliquée (28), Une tendance à des schémas de pensée irrationnels, illogiques ou malsains (29), Peurs injustifiées ou inexpliquées (30), Incapacité à se concentrer (31), L’écriture et surtout l’orthographe deviennent difficiles (32), Sautes d’humeur (33)

Morgellons – Enquête – symptômes Système immunitaire (pdf) : Fréquemment malade (1), Difficulté à diagnostiquer, à identifier ou à expliquer la maladie (2)Problèmes articulaires (3)Arthrite (4)Problèmes musculaires (5), Problèmes de peau (6), Allergies (7)Asthme (8)Fatigue (9)Engourdissements et picotements (10)Problèmes de vision (11)Cavités dentaires sévères (12)Fièvres fréquentes (13)Perte de poids (14)Prise de poids (15)Constipation/diarrhée (16)Affections nerveuses (17)Perte ou modification de la croissance des cheveux (18)Éruptions cutanées, urticaire ou affections cutanées (19)Problèmes de mémoire (20)Changements de comportement (21)Plaies dans la bouche (22), Infections persistantes (23)Stress excessif (24)Les symptômes vont et viennent (25)

Morgellons – Enquête – symptômes Systèmes de reproduction (pdf) : Irrégularité menstruelle (1)Gain de poids mensuel (2)Dépression (3)Humeur/irritabilité (4)Ballonnements et enflures (5)Nausées et/ou vomissements (6)Anxiété (7)Maux de tête (8)Facilement distrait (9)Colère (10)Seins tendres (11), Mal de dos faible (12), Sentiment suicidaire (13), Crises d’asthme (14), Démangeaisons vaginales (15), Écoulement vaginal (16), Peu ou pas de désir sexuel (17), Avortements (18), Infection des voies urinaires (19), Sécheresse vaginale (20), Bouffées de chaleur (21)

Environnement (pdf) : centre-ville, banlieue, rural

 

Chemtrailing pour ioniser l’atmosphère

Ions positifs versus ions négatifs (Anglais – Traduction et lecture facile en Français avec traducteur google) : https://www.quantumbalancing.com/negative_ions.htm

 

Vidéos Radars météo (NEXRAD détecteurs et générateurs de plasma dans l’atmosphère et l’ionosphère – Radars TERA détecteurs et ioniseurs atmosphériques

Sites sur les chemtrails

ASEIPICA Association Suivi Études Informations Programmes d’Intervention Climatiques Atmosphériques

cielvoile.fr – MISE EN GARDE : La majorité des vidéos sur le site cielvoile.fr sont instructives sur l’aspect technique des chemtrails, mais, comme c’est fréquemment les cas sur les sites qui traitent ce genre de sujet, certaines vidéos trompent avec des croyances païennes telles que le culte de la nature (Naturalisme), l’ésotérisme, le new-âge, etc.

chemtrails-france.com – Épandage de produits chimiques dans l’atmosphère: on vous trompe, on vous ment – Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas

(Anglais) geoengineeringwatch.org

Site spécialisé (anglais) : activistpost.com/2015/02/chemtrail-source-material-finally.html

Site de Rosario Marciano (Italien + traducteur) tankerenemy.com

Enquête FR3 : france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/emissions/enquetes-de-regions-mediterranee/actu/28-mars-inondations-du-var-questions-sur-un-drame-et-le-mal-venu-du-ciel.html-0

Congrès Américain – pdf : congress.gov/107/bills/hr2977/BILLS-107hr2977ih.pdf

Rapport du Parlement européen : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A4-1999-0005+0+DOC+XML+V0//FR

Rapport du Ministère de l’écologie pdf : http://cgedd.documentation.developpement-durable.gouv.fr/documents/cgedd/006772-01_rapport.pdf

Article du Monde – Les traînées blanches des avions contribuent au réchauffement climatique : https://www.lemonde.fr/climat/article/2018/05/12/les-trainees-blanches-des-avions-contribuent-au-rechauffement-climatique_5297919_1652612.html?xtref=http://m.facebook.com/

Site de pilotes de ligne (Anglais) «’cinquième’ contrail ? possible déversement de carburant ?» :  http://www.airliners.net/forum/viewtopic.php?f=3&t=1392659&p=20359447&hilit=chemtrail#p20359447

Mensonges écolo-chemtrails : écolo-propagande mais avec chemtrails

Strasbourg déclarée en «état d’urgence climatique». Si Strasbourg est déclaré en «état d’urgence climatique», Strasbourg est sans chemtrails ? La blague.

« Nouveaux » « nuages »

La nature se serait-elle mise soudainement à façonner des « nouveaux » « nuages » ? Bien sur que non. Seuls les sots peuvent le croire. Ces « nouveaux » « nuages » sont issus du chemtrailing.

 

Chemtrails : Guerre contre la population

Même les filtres FFP3 ne servent à rien contre les nanoparticules des chemtrails

Les chemtrails contiennent des particules de 0,1 nanomètre, mille fois plus petites que ce que filtrent les masques FFP3 (Les masques FFP3 filtrent des particules de taille PM1 entre 1 et  0,1 micron¹). 2° Il sera difficile de pouvoir porter un masque 24 h/24, 7 j/7. 3° Les nano-particules du chemtrailing sont présentes partout par ailleurs (terre, arbres, fruits, légumes, pluies, etc.) et sont donc aussi ingérées à travers l’eau, les aliments, etc., mais passent aussi par les muqueuses, les yeux, la peau, etc. Donc il sera impossible d’échapper entièrement au chemtrailing.

¹ Un micron = 1 micromètre = 1000 nanomètres.