Pollution Électromagnétique – 8 : Traitements contre les effets des champs électromagnétiques artificiels

  • Traitements  :
    • 1 – Se soustraire à l’électro-pollution
    • 2 – Se protéger des champs électromagnétiques (CEM) artificiels
    • 3 – Préserver ou réparer la barrière intestinale
    • 4 – Préserver ou réparer la barrière hémato-encéphalique (BHE ou barrière sanguine du cerveau)
    • Consultation de médecine environnementale. Mise en garde en matière de médecine environnementale

1 – Se soustraire à l’électro-pollution

Le meilleur traitement serait de ne pas avoir d’électro-pollution, c’est-à-dire à < 0,01 μW/m². Malheureusement la soustraction totale à l’exposition n’existe pas (sauf bunker en plomb) car aujourd’hui l’électro-pollution est partout. Les effets néfastes de l’électro-pollution sur la santé sont normalement réversibles si l’exposition est supprimée. Donc le premier et le plus efficace de tous les traitements est de se soustraire à la pollution électromagnétique Hautes Fréquences et Basses Fréquences, dans la mesure de ce qui est vraiment possible de faire.

  • n’utiliser que du filaire (pas de sans fil) : cables blindés, appareils branchés avec des fils, téléphone à fil, câble ethernet, fibre optique si possible, etc.,
  • jeter son boitier wifi, et ses accessoires bluetooth, babyphones, appareils connectés, etc.,
  • jeter son ordinateur portable pucé DECT, jeter son ordinateur portable intégré 5G et émetteur de HF même branché qu’en filaire,
  • jeter sa « box » pucée DECT, ne pas utiliser les nouvelles box intégrées 5G, et qu’on ne peut pas couper (on peut demander au fournisseur de les couper sur réseau, mais elles sont remises automatiquement parce qu’elles servent de relais sur le réseau),
  • éteindre son téléphone portable, et non pas sur avion car il est encore émetteur, ou mieux, le résilier,
  • jeter son four micro-ondes (la plupart fuient et sont dangereux jusqu’à 7 mètres 50), sans compter l’irradiation alimentaire micro-ondes (en plus de l’irradiation gamma antérieure).
  • mettre les appareils domestiques à la terre, et refaire une très bonne terre ≈ 10 Ohms, si nécessaire. ATTENTION : La nouvelle technologie de CPL MIMO (Multiple-Input Multiple-Output : entrées multiples, sorties multiples) pollue la terre, donc les  circuits électriques de la terre deviennent irradiants, augmentant ainsi la pollution électromagnétique de tout ce qui y est relié. La seule solution sera de passer en solaire, ou de couper les disjoncteurs différentiels des circuits électriques domestiques.

Quand les personnes deviennent électro-sensibles :

  • blinder son logement,
  • blinder ses vêtements,
  • quitter les villes,
  • déménager dans un endroit moins électro-pollué,
  • un sous-sol,
  • cave,
  • sous terre,
  • grotte,
  • troglo (plus humide, plus d’araignées),
  • forêt (les feuilles des arbres bloquent les fréquences 5 G)…

Et cela n’est pas facile, la santé peut déjà être altérée à cause des CEM, le travail plus difficile à trouver ailleurs et dans des zones rurales, le coût, etc. On peut constater ainsi que les technologies de télécommunication « sans fil » rendent la vie beaucoup plus difficile en réalité quand on veut s’y soustraire, sans parler du fait qu’elles rendent les gens débiles et autistes à cause des effets de l’électro-pollution partout, de l’électrosmog et des micro-ondes sur les cerveaux, et à cause de l’infantilisation et de l’addiction que ces technologies engendrent et pour lesquelles elles ont été mises en œuvre.

2 – Se protéger des champs électromagnétiques (CEM) artificiels

La protection totale n’existe pas, mas on peut diminuer beaucoup l’exposition par des protections et mesures appropriées. Selon ce qu’on a pu faire pour se soustraire de l’électro-pollution, et comme il n’existe presque plus d’endroits qui ne soient pas électro-pollués, il sera en plus obligatoirement nécessaire de mettre en place des protections contre les champs électromagnétiques artificiels Hautes Fréquences et Basses Fréquences.

Sur les mesures de protections voir Pollution électromagnétique – 7 : Protection contre les champs électromagnétiques artificiels

3 – Préserver ou réparer la barrière intestinale

Le biote (milieu bactérien) intestinal produit les neuro-transmetteurs du cerveau. Il est essentiel de préserver la barrière intestinale pour conserver une bonne santé, une résistance immunitaire, une production normale de neuro-transmetteurs, un équilibre hormonal, etc. À cet effet, en général, le plus important est de diminuer au moins de moitié sinon davantage, voir supprimer :

1° le gluten présent dans le blé devenu trop mauvais et chargé de trop de gluten, qui est une colle intestinale (farines sans gluten, voir Alimentation) ;

2° le sucre qui alimente les « mauvaises » bactéries intestinales empêchant la barrière intestinale de remplir son rôle,

3° le lait animal

4° Supprimer les additifs chimiques alimentaires, manger bio, etc. Il faut aussi en plus augmenter la quantité de légumes cuits jusqu’à 1 à 1,5 kg (poids en légumes crus) par jour/personne. Voir Alimentation

Si l’intestin grêle est trop perméable, utiliser les produits suivants :

L-Glutanime, si besoin jusqu’à 10 g au total par jour en 3 prises avant les repas, pour réparer la membrane intestinale.

Boswellia Serata pour resserrer les jonction des intestins (utilisé aussi pour la maladie de Crohn) : https://www.dietanat.com/plantes-en-gelules/413-boswellia-bio-120-gelules-vegetales-300mg-3700644304133.html?gclid=EAIaIQobChMI1KvSio_13QIVhs13Ch1N5QMXEAQYASABEgJLPvD_BwE

Pépin de Pamplemousse Bio : https://www.dietanat.com/extraits-de-pepins/195-extrait-pepins-pamplemousse-bio-3700644301958.html

Quand la membrane intestinale s’est réparée, les symptômes tels que :  ballonnements, troubles intestinaux, troubles du métabolisme du poids, des graisses et du sucre, syndrome de fatigue chronique quotidienne, mauvaise digestion, immunité affaiblie, dérèglements hormonaux et neuro-hormonaux (neuro-transmetteurs=hormones du cerveau), éléments toxiques dans le corps, troubles du sommeil, etc., disparaissent.

4 – Préserver ou réparer la barrière hémato-encéphalique (BHE ou barrière sanguine du cerveau)

Les ondes EM artificielles ouvrent la BHE (barrière hémato-encéphalique), crées un stress oxydatif ainsi que des micro-inflammations cérébrales formant une inflammation plus globale du cerveau responsable de pression du cerveau et de maux de tête, gênes dans/autour de la tête, nausées, étourdissements, vertiges, troubles oculaires, problèmes de sommeil (insomnies d’endormissement et de réveil), troubles cognitifs, etc.

Antioxydants 
  • Oméga 3 DHA-EPA (≈ 10/1), aide à reconstituer le cerveau et à refermer la barrière hémato-encéphalique (BHE),
  • Papaye fermentée FPP (Laboratoires OSATO, pas d’autres), anti-inflammatoire cérébral,
  • Vitamines B1, B2, B3 avec avis médical, B6, B9, aident le fonctionnement des cellules cérébrales,
  • Magnésium, aide le fonctionnement des cellules,
  • Vitamine E, antioxydant,
  • Glutathion, détoxication cellulaire des oxydants et des métaux lourds,

Les troubles ont plusieurs phases : phase de stress (alarme), phase d’état acquis (épuisement) et phase d’aggravation (dégâts). Sans traitement, les troubles vont en s’accentuant sur des années. Le diagnostic se fait par les examens encéphalique, sanguin et urinaire corroborés. Le traitement est nécessaire pour réduire les inflammations dans le cerveau, pour rétablir la circulation sanguine cérébrale et pour refermer la barrière hémato-encéphalique, sinon ce sera la catastrophe. Pour l’efficacité du traitement il faudra aussi absolument réduire le plus possible toute exposition aux champs d’ondes électromagnétiques artificiels. Quelques plantes peuvent aider en attendant d’être diagnostiqué et traité (n’aident pas contre les ondes mais le fonctionnement de l’organisme) :

Silice pour éliminer les métaux lourds 

« Enterosgel«  (Enterol-gel) : Hydrogel ou xérogel d’acide méthylsilicique ou Polymethylsiloxane polyhydrate (Polimetilselikona polyhydrate fabriqué en Ukraine, République Tchèque et Russie) absorbe et élimine du corps par voie intestinale : Les toxines, allergènes, virus, agents pathogènes et xénobiotiques (pesticides, radionucléides, selles de métaux lourds, etc.). L’acide methylsilicique élimine l’aluminium, le baryum, le strontium, et d’autres substances nocives ingérés et inhalés des chemtrails (Il est possible que Enterosgel élimine l’aluminium accumulé même dans le cerveau, voir vidéo Dr Dietrich Klinghardt). L’aluminium dans l’alimentation, dans les vaccins et dans les chemtrails est la première cause de la maladie d’Alzheimer et de l’autisme. Les ondes EM artificielles ouvrent la BHE (Barrière Hémato-Encéphalique) laissant pénétrer les substances toxiques indésirables et causent des inflammations dans le cerveau. Mais comme l’aluminium est réflecteur des ondes ÉlectroMagnétiques artificielles, les nano-particules (2 à 3 atomes collés) d’aluminium dans le cerveau doivent être comme des réflecteurs des ondes EM artificielles (radar et micro-ondes) dans le cerveau, ce qui aggrave et amplifie considérablement les effets nocifs de ondes EM artificielles sur le cerveau. Des études scientifiques ont montré la corrélation de l’aluminum dans l’alimentation (additifs de l’industrie alimentaires) avec la maladie d’Alzheimer, et aussi que l’acide silicique réduit l’absorption de l’aluminium dans le système digestif et augmente son excrétion rénale :

  • Thérapie non envahissante pour réduire la charge corporelle de laluminium dans la maladie dAlzheimer : Christopher Exley, Olga Korchazhkina, Deborah Job, Stanislav Strekopytov, Anthony Polwart et Peter Crome, «Non-invasive therapy to reduce the body burden of aluminium in Alzheimer’s disease», Journal of Alzheimer’s disease, vol. 10, n° 1,‎ octobre 2006, p. 17-24 (discussion p. 29-31) (PMID 16988476, DOI 10.3233/JAD-2006-10103).
  • Rôle de la bière comme facteur protecteur possible dans la prévention de la maladie d’Alzheimer : M. J. González-Muñoz, A. Peña et I. Meseguer, «Role of beer as a possible protective factor in preventing Alzheimer’s disease», Food and Chemical Toxicology, vol. 46, n° 1,‎ janvier 2008, p. 49 56 (PMID 17697731, DOI 10.1016/j.fct.2007.06.036).
  • La consommation de bière réduit l’oxydation cérébrale causée par la toxicité de l’aluminium en normalisant l’expression du gène nécrotique de facteur alpha de tumeur et de plusieurs enzymes antioxydants : M. J. Gonzalez-Muñoz, I. Meseguer, M. I. Sanchez-Reus, A. Schultz, R. Olivero, J.Benedí et F.J.Sánchez-Muniz, «Beer consumption reduces cerebral oxidation caused by aluminum toxicity by normalizing gene expression of tumor necrotic factor alpha and several antioxidant enzymes», Food and Chemical Toxicology, vol. 46, n° 3,‎ mars 2008, p. 1111-1118 (PMID 18096288, DOI 10.1016/j.fct.2007.11.006).

Le gel d’acide methylsilicique est déjà utilisé de manière classique pour le traitement des diarrhées, gastro-entérite, allergies avec symptômes gastro-intestinaux, syndrome de côlon irritable avec diarrhée, et dans le traitement de tissus parodontaux (tissus entourant les dents).

Précaution : Enterosgel peut aussi absorber les substances médicamenteuses prises oralement, et donc gêner ou empêcher l’action de médicament : Par conséquent, Enterosgel doit être pris 2 heures avant ou 2 heures après la prise orale de médicaments.
Contre-indication : Constipation sévère due à l’obstruction intestinale. 
Possibles rares effets secondaires : constipation, nausées, vomissements ;  Sang dans les selles (signe de déshydratation) : arrêter et consulter un médecin si le sang dans les selles dure plus de 2 jours.

Le – cher : https://fr.shopping.rakuten.com/s/enterosgel#xtatc=INT-601 Plus d’infos sur « Enterosgel«  (Enterol) : https://womenhealthnetfr.netlify.com/gastroenterology16/enterosgel-nettoyer-3664

Plus sur le xérogel d’acide méthylsilicique :

Zéolithe. La zéolithe est une silice ou argile de terre faite cristaux de tectosilicate de dévitrification d’éclats de verre volcaniques. La Clinoptilolite est une zéolithe tétraèdre, qui détoxifie en profondeur le corps et l’aide à se débarrasser des toxines, métaux lourds, ammoniac et autres produits chimiques nocifs. https://www.vitaminshoppe.com/p/healthforce-nutritionals-zeoforce-detoxify-daily-180-vegancaps/he-1006

Papaye fermentée 

Stimule les défenses naturelles ; plus puissant anti-oxydant cérébral au monde ; contre les radicaux libres, le stress oxydant et le vieillissement prématuré. Vraie papaye fermentée : Immun’Age FPP ® : Fermented Papaya Preparation – Procédé unique de fermentation, laboratoires Osato. 1 à 3 sachets / jour pendant 2 à 3 mois ou plus, 2 à 3 fois /an ou plus. Toutes les autres papayes fermentées non-FPP ne sont pas efficaces. le – cher : https://www.aromatic-provence.com/anti-age/5713-immun-age-maxi-60-sachets-de-3g-osato-3401545817493.html https://www.easyparapharmacie.com/immun-age-60-sachets-de-3g.html (2ème – cher, mais parfois indisponible) http://www.immunage.fr/commander

Ginkgo biloba 

Superdiet, en pharmacies-parapharmacies et magasins bio : 1 à 3 ampoules /jour.

  • Anti-agrégant plaquettaire ;
  • Améliore la micro-circulation sanguine cérébrale, la performance mentale, vivacité d’esprit et mémoire à court terme, dans les troubles cognitifs (démence, maladie d’Alzheimer, démence à infarctus multiples, insuffisance cérébrale) ;
  • Artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs ;
  • Acouphènes, vertiges, baisse d’acuité auditive d’origine supposée ischémique ;
  • Déficits pathologiques cérébraux en gérontologie (états dépressifs, pertes de mémoire avec troubles auditifs, visuels, olfactifs).

Dose quotidienne maximale d’acide ginkgolique : 0,6 microgramme (1 μg =  10−6 gramme, ou 0,000 001 gr, ou 1 millionième de gramme), à ne pas dépasser (allergie), c-à-d. 3 ampoules maximum/jour. Contre-indication : hémophilie, terrain hémorragique, traitement anticoagulant, traitement anti-agrégant plaquettaire, traitement fluidifiant sanguin, traitement aspirine, etc. 

Oméga 3

Les ω 3 EPA – DHA aident à fermer la BHE et protègent le fonctionnement cellulaire. En pharmacie (Par ex. Omacor 500 mg : Pharmacie de l’Europe, 31 rue d’Amsterdam, 75008 Paris).

Vitamine E 

Antioxydant (Tocophérol : 500mg/jour. Ne pas dépasser la dose quotidienne car toxique)

Magnésium

Citrate de Magnésium.

Vitamines B1, B2

Vitamine B1 ou Thiamine nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux, et indispensable à la transformation du pyruvate toxique pour le système nerveux produit par la glycolyse. Vitamine B2 ou riboflavine : Fonctionnement du système nerveux, favorise la production des enzymes qui libèrent l’énergie produite par les lipides, les glucides et les protéines, active les autres vitamines B, catabolisme des acides gras et de certains acides aminés).

Les champignons japonais Shiitake contiennent de la vitamine B2, et aussi :

  • Vitamine B5 ou acide pantothénique : Processus cellulaires, élimination des glucides et des lipides, active le métabolisme, synthétise certaines hormones, la croissance et la résistance de la peau et cheveux, des muqueuses et le développement et le fonctionnement du système nerveux ;
  • Vitamine B6 ou pyridoxine : Métabolisme des globules rouges, fonctionnement du système nerveux et immunitaire, rôle dans la fabrication des neurotransmetteurs, dans la modération de l’action des œstrogènes, dans la production d’anticorps, dans la limitation des accidents cardiovasculaires, dans l’élaboration de la trame osseuse ;
  • Vitamine B9 ou acide folique : Croissance et fonctionnement du système nerveux et cerveau, favorise la réduction d’acides aminés dans le sang, aide la fabrication des nouvelles cellules et synthétisation des neurotransmetteurs et protéines, prévient des cancers, les maladies cardiovasculaires et maladies dégénératives du système nerveux ;
  • Vitamine D : Absorption du calcium des os, prévention de certains cancers – sein, prostate, côlon – et immunité ;
  • Des acides aminés : Leucine et Lysine ;
  • Des minéraux : potassium, phosphore, cuivre, zinc, manganèse, magnésium, fer, sélénium, etc.

Aloe Vera

Pour étourdissements, yeux rouges, irritabilité.

Jus de Grenade 

Réduit les niveaux de stress oxydatif. 24 résumés de recherche sur la grenade et le stress oxydatif : http://www.greenmedinfo.com/substance/pomegranate?ed=5070)

CONSULTATION DE MÉDECINE ENVIRONNEMENTALE

(Du site de l’ARTAC)

ARTAC

57-59 rue de la convention 75015 Paris Tél : 01 45 78 53 53

Médecine environnementale

Face à un besoin grandissant exprimé par les personnes « électrosensibles », le Pr. Belpomme a décidé de mettre en place une consultation de médecine environnementale qui a débuté en septembre 2009 et où sont pris en charge les malades qui se disent présenter une électrosensibilité, une sensibilité multiple aux produits chimiques, ou qui pensent être atteints d’une maladie liée à l’environnement d’un autre type.

Mise en garde : Cette médecine environnementale ne comprend pas le chemtrailing (épandages d’aérosols chimiques) qui est pourtant une des première cause de maladies dites environnementales.

Clinique Alleray-Labrouste 52 Rue Labrouste 75015 PARIS

Consultations de médecine environnementale les Jeudis Secrétariat : 01 44 19 53 29 (fermé le mercredi)

Site internet : www.alleray-labrouste.com

LABO XV Dr Awaida 353 rue Vaugirard 75015 PARIS Tél : 01 53 68 96 89

[Encephaloscan : Centre de Radiologie, d’Échographie et d’Imagerie médicale – Dr Lebar 199, rue de Grenelle 75007 PARIS Tél : 01 47 05 51 87. L’encephaloscan n’est plus utilisé dans les diagnostiques depuis 2018]

Qui et où consulter ? Rendez-vous, éléments de dossier à apporter… : Voir http://ehs-mcs.org/fr/qui-et-ou-consulter_101.html

 

Mise en garde en matière de médecine environnementale 

En médecine environnementale, beaucoup sinon la plupart des médecins (et patients) prônent des concepts d’énergies, d’auras, des soins « énergétiques », d’acupuncture, de naturopathie, d’ésotérisme, de yoga, sophrologie, etc., qui ne sont que du paganisme, du néo-paganisme et de l’idolâtrie (voir Discernement des pratiques de santé). Ces gens incitent ouvertement à admettre leurs erreurs aux faibles avec des méthodes de soins idolâtres. C’est une faute morale grave pour des professionnels de santé. Cela ne signifie pas que les ondes électromagnétiques artificielles ne rendent pas les gens vraiment malades, non – les micro-ondes artificielles rendent malades. Cela signifie que les médecins comme les patients sont pour la plupart tournés vers des fausses croyances spirituelles, à partir de ces types de problèmes de santé. Voilà ce qui’il en est de la médecine et des médecins (et patients) aujourd’hui. Voilà la raison pour laquelle la science est si fréquemment falsifiée aujourd’hui : La vérité est falsifiée en faveur du mensonge pour des intérêts de matérialismes et de naturalisme (Voir Sur la médecine athée et idolâtre d’aujourd’hui).

Beaucoup de médecins pratiquant la médecine environnementale sont concernés sinon quasi tous. Par conséquent, un malade peut et doit se servir des compétences techniques médicales de ces médecins pour se soigner, mais doit absolument être distant des questions d’ordre spirituel connectées de près ou de loin à ce genre de médecine.