Neuro-addiction

  • Neuro-addiction aux écrans et lumière bleue des écrans
    • Problème de la lumière bleue des écrans = troubles causés par des champs d’ondes électromagnétiques
  • Neuro-addiction des réseaux sociaux
  • Neuro-addiction, effet de la neuro-économie, du neuro-marketing, du neuro-piratage

 

Neuro = neurones & fonctionnement physiologique du cerveau.

La neuro-addiction est l’effet d’une modification physiologique (hormones du cerveau appelées neuro-transmetteurs) de fonctionnement du cerveau induite par stratégie(s) à l’insu des personnes.

Neuro-addiction aux écrans et lumière bleue des écrans

L’addiction aux écrans : « héroïne numérique » – 45 min.

France 2, Envoyé spécial, 18 janvier 2018 : Aujourd’hui, les scientifiques en sont persuadés : les écrans sont dangereux pour nos enfants. Ils agissent sur leur cerveau, leur concentration. En France, des médecins lancent l’alerte. Aux États-Unis, d’anciens salariés racontent comment les industriels entretiennent l’addiction aux jeux sur smartphone, et des scientifiques dénoncent leur impact sur le développement de l’enfant.

Écrans : un véritable danger pour les tout-petits! – 36.9°

Quand les écrans rendent malades

L’exposition de la rétine à la lumière bleue provoque une réaction toxique qui tue le photorécepteur et provoque une dégénérescence maculaire (Université de Tolède)

La lumière bleue est de plus en plus présente partout (éclairages lampadaires modernes, écrans téléphones, tablettes, ordinateurs, écrans publics, leds, etc.) Aucune protection/filtre d’écran n’est vraiment complètement efficace contre la lumière bleue. Un filtre spécial d’écran en verre multi-feuilleté anti-lumière bleue qui filtre à 98 % est utile mais pas du tout assez efficace. Même l’utilisation d’un vidéoprojecteur n’est pas assez efficace, et même avec en plus un filtre en verre multi-feuilleté anti-lumière bleue. Il faut en plus des lunettes spéciales filtrant la lumière bleue (pas les lunettes de vue avec verres « anti reflet & anti lumière bleue » qui ne servent à rien ici).

Problème de la lumière bleue des écrans = troubles causés par des champs d’ondes électromagnétiques

Les « recherches » sur les écrans, la lumière bleue et les effets sur la santé sont des biais. Ce sont des recherches à côté de la plaque. La lumière bleue n’est ni plus ni moins qu’un champs d’ondes électromagnétiques artificielles entrant par le regard dans le cerveau et modifiant son fonctionnement, exactement comme le font, sans nécessairement passer par le regard, les autres champs d’ondes électromagnétiques artificielles des technologies sans fils, téléphonie, wifi, micro-ondes, compteurs communicants, cpl linky, etc.

Le problème de la « lumière bleue » est le problème de l’électro-pollution et de l’électro-sensibilité, toutes deux niées ou mises en doute frauduleusement par les « scientifiques » ; et les « chercheurs » ne s’en préoccupent pas, c’est de l’incompétence ou de l’hypocrisie.

Voici deux exemples de cette façon de manipuler en se focalisant sur un problème – la lumière bleue des écrans -, en omettant soigneusement de montrer à quoi appartient ce problème.

C’est l’électro-pollution et l’électro-sensibilité des champs d’ondes électromagnétiques artificiels et leurs effets mauvais bien connus depuis plus de cinquante ans dont fait partie le problème de la « lumière bleue ».

Neuro-addiction des réseaux sociaux

Réseaux sociaux : dopamine, circuit cérébral du plaisir – 2 min.

Chamath Palihapitiya, ex vice-président de la croissance d’audience de Facebook, en parle avec amertume et s’inquiète des conséquences des réseaux sociaux sur nos vies.

 

Dangers des réseaux sociaux et addiction au portable – 4 min.

Reportage RTS Info : Les stars de la Silicon Valley alertent sur les dangers des réseaux sociaux et dénoncent l’addiction au portable.

 

Neuro-addiction, effet de la neuro-économie, du neuro-marketing, du neuro-piratage

La neuro-addiction est un des effets de l’ingénierie sociale : Du neuro-esclavage par neuro-piratage.